VOTE | 193 fans

#101 : Tout change

    Alors qu'elle vient d'arriver sur les lieux d'un crime, l'agent Gwen Cooper est interrompue par l'arrivée d'une mystérieuse unité spéciale nommée Torchwood. Intriguée, elle mène son enquête sur cette organisation et son leader, l'énigmatique capitaine Jack Harkness
    Elle va découvrir un univers dont elle n'avait jamais soupsonné l'existence...

Popularité


3.67 - 3 votes

Titre VO
Everything Change

Titre VF
Tout change

Première diffusion
22.10.2006

Première diffusion en France
12.10.2007

Vidéos

Owen Harper- favourite scenes from 101

Owen Harper- favourite scenes from 101

  

Plus de détails

Scénario : Russell T Davies

Réalisation : Brian Kelly

Crédits : Indira Varma (Suzie Costello), Guy Lewis (young cop), Tom price (PC Andy), Jason May (SOCO), Rhys Swinburn (corps), Olwen Medi (Yvonne), Gwyn Vaughan-Jones (DI Jacobs), Dion Davies (Officier), Jâms Thomas (Portier), Paul Kasey (Weevil), Mark Heal (Agent de sécurité), Gary Sheppard (vendeur), Gwilym Havard Davies (homme), Cathryn Davis (femme).

   A Cardiff, au Pays de Galles, un crime a eu lieu. Sur place, une jeune policière, Gwen Cooper, sécurise les lieux avec ses collègues pendant l’inspection de la scène de crime. Soudain, les agents sont renvoyés pour laisser la place à une organisation appelée Torchwood. Trouvant cette situation étrange Gwen décide de les observer depuis le parking à quelques étages au dessus. Elle constate alors que Torchwood a ressuscité le cadavre de l’homme assassiné afin de lui demander qui lui a fait ça. Elle apprend que  le chef de l’équipe  se fait appeler Capitaine Jack Harkness : un homme étrange vêtu d’un long manteau militaire de la guerre de 1914. Elle est repérée. Elle commence alors à enquêter.

   Gwen Cooper, ne sait pas encore à quel  point sa vie va changer. Elle tombe sur une espèce de monstre dans un hôpital qui assassine un homme d’entretien en lui déchirant la jugulaire avec ses dents. Encore une fois, Torchwood intervient. 

N’arrivant pas à savoir ce qu’est Torchwood, et qui est exactement ce Jack Harkness, elle poursuit son enquête jusqu'au centre de Cardiff, où elle tombe de nouveau sur l’équipe qui disparaît aux yeux de tous, sans que qui que ce soit ne le remarque. Finalement, elle trouve une adresse grâce à un livreur de pizza, et pénètre dans le QG de Torchwood.


   En entrant dans le QG, elle  découvre un complexe souterrain  immense habité entre autre par un ptérodactyle. Elle comprend alors qu’elle y était attendue, l'équipe au complet s’affairant sur leurs tâches en attendant de voir sa réaction. Elle est accueillie par le capitaine Jack Harkness. Il lui propose de rencontrer le monstre kidnappé un peu plus tôt.

    Une fois devant la cellule du monstre, Jack Harkness lui affirme que c’est un Alien, venu d’un autre monde, et qu’il n’est pas le seul à Cardiff. Ils les appellent les Weevils. Jack lui présente la totalité de l’équipe, ainsi que leurs spécialités. Owen pour la médecine, Toshiko pour l’informatique, Suzie commandant en second et Ianto qui efface les traces de Torchwood. Gwen commence à s’inquiéter pour sa survie. Sachant que Torchwood est une organisation top secrète et qu’elle en sait trop à leur sujet, elle demande à Jack ce qu’il a l’intention de faire d’elle. Là, il l’invite à la suivre pour découvrir la raison de la disparition de l’équipe dans le centre ville un peu plus tôt.

   Dans un bar, Gwen va avoir une discussion avec Jack pendant laquelle elle va avoir le loisir d’expérimenter le caractère étrange et singulier du personnage. Durant la conversation il va lui expliquer, que Torchwood a pour mission de traquer les aliens, et d’utiliser leur technologie afin de protéger l’humanité. Ils ne travaillent ni pour le gouvernement, ni pour aucun autre organisme d’état car Torchwood se refuse à laisser des gouvernements s’armer avec de la technologie alien, et qu’ils les utilisent à des fins douteuses ou  personnelles, malgré l'interdiction. On constate par ailleurs que l’usage personnel des objets extraterrestres est une pratique courante pour les membres de Torchwood.

Gwen demande aussitôt pour aider l’équipe à trouver le meurtrier du jeune homme assassinée la veille et sa requête est immédiatement refusée. Jack lui explique que la vocation de Torchwood n’est pas de trouver les assassins mais de tester du matériel alien. Il lui annonce aussi qu’elle a été droguée et qu’elle va tout oublier de ces dernières heures, et donc de Torchwood. Elle tente de laisser des traces, mais Ianto les effaces et elle s'endort.


    Le lendemain matin, Gwen a effectivement tout oublié. Mais au fur et à mesure, des bribes de mémoires lui reviennent. Et finalement, un mot marqué sur un dossier la conduit directement à l’entrée de Torchwood ou elle rencontre Suzie, le commandant en second. Gwen apprend que c’est Suzie qui a assassiné des gens afin de s’entraîner à ressusciter les cadavres. Suzie  la menace, et au moment où le capitaine Jack Harkness intervient, elle lui tire une balle dans la tête. Mais il se relève, il essaie de raisonner Suzie, qui finit par se suicider devant eux. Au final, Jack interdit l’usage personnel des artefacts aliens. Il les enferme dans un coffre avec l’aide de Ianto et enferme le corps de Suzie dans la morgue de Torchwood.


    L’épisode se termine sur la conversation entre Jack et Gwen, où ce dernier lui avoue qu’il est immortel, et que le reste de l’équipe ne le sait pas et ne doit pas le savoir. Le capitaine Harkness finit par proposer le poste vacant de Suzie à Gwen, qui se demande pourquoi. Que peut-elle apporter à Torchwood ? Jack lui confie, que Gwen l’a convaincu de faire de Torchwood, un institut plus utile, et plus humain. Et Gwen Cooper accepte le poste. 

Ecrit par Tomdevil

 

Générique de début

VUE AERIENNE SUR CARDIFF - EXT - RUE - NUIT

Il pleut des cordes, il fait nuit. Les lumières se reflètent sur les flaques d'eau - on aperçoit un corps inerte allongé dans une rue, les experts en scène de crime (E.S.C) et des agents de police sont rassemblés autour du corps.

PLAN COUPE : 2 policiers se tiennent près de la scène, un homme et une femme. L'homme tient un gobelet de café dans sa main.

GWEN : Ouh... tu es un chou !

Gwen prend le gobelet.

AGENT DE POLICE (PC) : Gwen, je n'en ai pas assez, tu n'en as pas commandé.

Gwen se dirige vers un autre policier.

PC (en arrière champs): Et je fais quoi moi maintenant ?

GWEN (en réponse) : Je viens juste d'arriver dommage !

GWEN : C'est qui ?

PC ANDY : Je sais pas, un type. Tu vas à la fête vendredi ?

GWEN : Je sais pas, c'est un pot ?

PC ANDY : Soirée pizza je crois.

GWEN : Peut-être ouais !

Par radio, la police dit aux experts de partir, ce qu'ils font.

PC ANDY : Hé, hé, qu'est-ce qu'ils fichent, là ?

AGENTS DE POLICE : Allez circulez, allez-vous-en !

PC ANDY : Allez reculez tout le monde, s'il vous plaît.

Il force la foule à reculer, laissant Gwen seule à observer la scène.

GWEN : Hé qu'est-ce qui se passe ici ?

Elle pose sa question en l'air puis s'avance vers un expert.

GWEN : Excusez-moi, monsieur, mais qu'y-a-t-il ? Qu'est-ce qui se passe ?

EXPERT : J'en sais fichtre rien, j'obéis aux ordres c'est tout.

GWEN : Mais le corps est toujours là, non ? Vous n'allez pas le laisser là ?

EXPERT : Ordre de dégager. C'est-ce qu'ils ont dit. Accès spécial.

GWEN : Pour qui ?

EXPERT : Torchwood.

Un 4X4 noir arrive sur les lieux. 4 personnes en sortent, Jack, Suzie, Owen et Tosh. Ils se dirigent droit vers le corps. Il continue à pleuvoir des cordes.

GWEN : C'est qui Torchwood ?

EXPERT : Une unité spécialisée ou que sais-je ?

Il lorgne sur le café de Gwen.

EXPERT : il est chaud ?

GWEN : Hein ? Oh oui, tenez, prenez le. Mais ils ne doivent pas rester là, ils risquent d'effacer les preuves ou je ne sais quoi, comment peuvent-ils avoir le...

EXPERT : Si je savais ! Plus personne ne suit les procédures, c'est une honte !

L'expert s'éloigne en embarquant le café de Gwen, elle le regarde partir puis observe l'équipe de Torchwood. Jack se tourne dans sa direction mais ne semble pas la voir. Gwen les regarde faire. Elle lève les yeux en direction d'un parking à étages.

INTERIEUR - VUE PLONGEANTE SUR DES ESCALIERS EN BETON

Gwen monte en vitesse les étages du parking. Elle arrive au dernier étage et se penche au dessus du parapet pour les voir et les écouter.

EXT - RUELLE - AUTOUR DU CORPS

JACK : Oui c'est ça. Je le sens. De l'œstrogène. Je suis catégorique.

Il lève légèrement la tête, il est trempé jusqu'aux os.

JACK : On prend la pilule, on tire la chasse et le cycle de l'eau féminise les poissons.

Suzie sort un gant en métal d'un petit coffre tandis que Jack continue.

JACK : Ça remonte vers le ciel et ça me retombe dessus. Des contraceptifs dans la pluie. J'adore cette planète. Au moins je ne risque pas de retomber « enceint », pas question

Il regarde Suzie.

JACK : Alors ?

SUZIE : Rien pour l'instant, je dois le connecter, il me faut ressentir la connexion.

OWEN : Alors magne-toi de la sentir. On se les gèle ici.

SUZIE : Il ne suffit pas d'appuyer un bouton, c'est une vraie réaction, il m'oblige à le ressentir.

OWEN : Si tu le dis.

SUZIE : C'est comme, oh...oh...

Le gant s'anime et s'éclaire.

JACK : En position.

OWEN : S'il me frappe, je le frappe !

JACK : Allez Suzie, concentre-toi.

Jack lui fait un signe de la tête et Suzie armée du gant pose sa main sous la tête du cadavre. Autour d'eux, la pluie cesse et tout s'illumine. Le cadavre se met à suffoquer. Gwen voit la scène, estomaquée.

LE MORT : Il y avait, j'étais... j'étais... oh mon dieu, c'est quoi ça ?

TOSHIKO : Ecoutez-moi, nous n'avons que 2 minutes alors il faut que vous m'écoutiez. D'accord ?

LE MORT : Qui êtes-vous ?

TOSHIKO : On vous a poignardé.

LE MORT : Je ne suis pas mort... Je vous vois.

TOSHIKO : On vous a ramené, mais nous n'avons que très peu de temps. Je suis désolée mais vous devez absolument rester concentré. Qui vous a fait ça ? Avez-vous vu quelque chose ?

LE MORT : Mais vous voulez dire que je suis mort ?

TOSHIKO : Qui vous a agressé ?

LE MORT : Je ne veux pas être mort !

SUZIE : 60 secondes.

TOSHIKO : Essayez de vous rappeler, écoutez-moi. Quelle est la dernière chose que vous ayez vue ?

Jack soupire, visiblement exaspéré.

LE MORT : Je n'ai rien vu, je n'en sais rien.

TOSHIKO : Qui vous a tué ? L'avez-vous vu ?

LE MORT : Je ne sais pas. C'était derrière moi.

OWEN : La police a dit « poignardé dans le dos »

TOSHIKO : Alors vous n'avez rien vu ?

LE MORT : Non.

Il y a un silence. Chacun des membres de Torchwood regarde le corps.

LE MORT : Et maintenant ?

SUZIE : 30 secondes.

TOSHIKO : Mais il n'a rien vu !

SUZIE : Ne les gaspille pas.

TOSHIKO : Je dis quoi d'autre ?

JACK (il s'accroupit) Comment vous appelez-vous ?

LE MORT : John, John Tucker.

JACK : Ok John. Ce ne sera pas long.

LE MORT : Qui êtes-vous ?

JACK : Cap'taine Jack Harkness. Dis-moi, c'était comment quand tu es mort ? Qu'as-tu vu ? (il fait une pause). John, dis-moi ce que tu as vu.

SUZIE : 10 secondes.

LE MORT : Rien, je n'ai rien vu du tout, ... oh mon dieu il n'y a rien !

John ne respire plus, sa tête retombe sur la main de Suzie, il est à nouveau mort et la pluie se remet à tomber à verses.

GWEN : Merde !

OWEN : C'était stupide de lui dire qu'il était mort !

TOSHIKO : Tu n'as qu'à essayer !

OWEN : Croyez-moi « comme si ça allait marcher »...

JACK : On a dit au dernier qu'il était blessé et il a voulu une ambulance pendant les 2 minutes. Il n'y a peut-être pas de bonne façon de le faire.

Il lève les yeux droit vers Gwen et lui crie :

JACK : Qu'en pensez-vous ?

PLAN COUPE SUR GWEN, penchée à les regarder du haut du parking.

Surprise, elle se penche en arrière. Elle sort en courant du parking et arrive sur la rue, elle se courbe en avant, respirant avec difficulté, elle est totalement abasourdie.

PLAN COUPE VUE AERIENNE DE CARDIFF

INTERIEUR - APPARTEMENT DE GWEN - PLUS TARD DANS LA NUIT

Gwen rentre chez elle, elle s'arrête un moment puis monte à l'étage et va vers le canapé où Rhys, son fiancé, est assis à regarder la télé.

GWEN : T'es pas couché ?

RHYS : Je suis là. Ils ont parlé aux infos d'un meurtre dans le centre ville. Tu y étais ?

GWEN : Non, ça n'a rien à voir avec moi. Pourquoi es-tu encore debout ?

Gwen s'assied près de Rhys et l'embrasse sur le front. Ils sont visiblement un couple stable.

RHYS : Le bananier est passé, il a dit qu'il avait des projets. Il repart cet été.

GWEN : Comment ça se fait que tu ne sois pas bourré alors ?

RHYS : Oh, on a bu un thé. Il a lu des trucs sur le diabète. Lui et moi buvant du thé, on se fait vieux. Il y a du chinois au frigo si tu veux.

GWEN: Non, je n'ai pas faim. Tu viens te coucher ?

RHYS : Je regarde juste la fin, ce type vient de retrouver sa sœur.

GWEN: A tout de suite.

Gwen se lève.

CHAMBRE DE GWEN - NUIT

Gwen est dans son lit, elle ne dort pas.

VUE AERIENNE DE CARDIFF - JOUR

INTERIEUR - COMMISSARIAT DE POLICE - JOUR

Gwen entre au commissariat et croise une collègue les bras chargés de dossiers.

GWEN : Yvonne, je peux te demander un service, tu peux faire une recherche pour moi ?

YVONNE : Fais la queue comme tout le monde.

GWEN : Il s'agit d'un Capitaine Jack Harkness, tu peux vérifier ?

Gwen passe devant Yvonne et monte l'escalier.

YVONNE : Je suis occupée. Et sois plus précise, Gwen. Quel genre de Capitaine ?

GWEN : Aucune idée, juste un « capitaine ».

YVONNE : Si j'ai le temps.

GWEN (depuis l'escalier) : Merci.

INTERIEUR COMMISSARIAT- SALLE D'ENQUETES - CARDIFF

Des agents de police examinent des photos de crimes épinglées sur le mur et discutent de l'enquête. Gwen entre avec un plateau de thé et de café.

OFFICIER : Sarah Palaster, 72 ans, assassinée dans son salon. Rhani Gosh, 45 ans, assassinée sur Robin Tree Alley et maintenant John Tucker, 19 ans, assassiné sur Llangyfelach lane. Il n'y a absolument aucun lien entre ces 3 victimes, mise à part la façon dont on les a tuées. D'après ce que l'on sait, une seule et même arme, une lame d'environ 20 cm sur 5.

JEUNE OFFICIER : Les 2 femmes ont été poignardées par devant mais l'homme par derrière. Ça nous dit quoi sur le tueur ?

OFFICIER : Que c'est un lâche.

EXTERIEUR JOUR - UNE RUE

L'agent Andy et Gwen sortent de la voiture de police et se dirigent vers un pub.

GWEN : Mais ces gens hier soir, les gars de la voiture, c'était qui ? C'est qui Torchwood ?

PC ANDY : Je sais pas, des forces spéciales.

GWEN : Et ça veut dire quoi ?

PC ANDY : Je te parie 10 billets que c'est des experts en ADN. C'est à la mode de nos jours, l'ADN. Comme les gars de la série « les experts » . Les Experts à Cardiff, j'aimerais bien voir ça, ils mesureraient la rapidité d'un kebab.

Gwen et Andy entrent dans un pub très fréquenté et bruyant. Une rixe a lieu sous leurs yeux, ils tentent de séparer les hommes qui se battent.

PC ANDY : Merci beaucoup....

Gwen se fait bousculer violemment et se cogne la tête contre un pilier, elle a visiblement mal.

INTERIEUR HOPITAL - CARDIFF - CABINET DE MEDECIN - PLUS TARD

Un médecin soigne la blessure à la tête de Gwen puis elle sort de la pièce en se tenant la tête. C'est là qu'elle aperçoit un homme qui monte les escaliers en courant - elle croit avoir reconnu Jack. A son tour elle monte. Arrivée au dernier étage elle tombe sur une porte scellée par la police comme scène de crime. Jack, quant à lui, a disparu. Elle entend une porte qui claque à l'étage du dessous et se penche au dessus de la rampe. Elle voit un brancardier.

GWEN : Excusez-moi, monsieur, s'il-vous-plaît, cette porte est condamnée (elle lui indique la porte), qui l'a fait ?

BRANCARDIER : Je pensais que c'était vous autres de la police.

GWEN : Mais c'est pour quoi ? Que s'est-t-il passé ?

BRANCARDIER : Aucune idée. Elle est fermée depuis 9 heures ce matin, on ne nous a rien dit de plus. Sûrement un truc chimique.

Le brancardier s'en va. Gwen passe à travers la bâche de plastique qui scelle la porte.

GWEN : Bonjour.

Elle s'avance et aperçoit une silhouette à l'autre bout du couloir.

GWEN : Excusez-moi, je cherche quelqu'un...

Gwen s'avance prudemment en parlant à la silhouette.

GWEN (à elle-même) : Je vois, c'est malin...

Le weevil demeure immobile, il dandine juste un peu la tête tout en regardant Gwen.

GWEN : Vous auriez pas vu un homme passer par là. Un homme grand, portant une sorte de long manteau militaire. Ok, veuillez répondre, c'est une enquête officielle.

Gwen réalise que l'homme en face porte visiblement un masque.

GWEN : Tout va bien ? C'est pas mal du tout, joli masque... Je suis désolée si je vous ai interrompu mais je pense qu'on peut arrêter là ok ? On peut faire des farces mais là j'ai du boulot, d'accord ? Alors je cherche un homme avec un long manteau gris. J'ai dit qu'on arrêter la blague...

Le weevil ouvre la bouche et se met à persifler. Le brancardier entre dans le couloir et se dirige vers Gwen.

BRANCARDIER : Ah vous voilà. J'ai parlé au docteur Mahieb, j'ai cru qu'il avait parlé avec les policiers, mais en fait c'était pas lui. Alors je lui ai demandé pour le truc chimique et il m'a dit « ne soit pas si bête, quel truc chimique ? »...alors je sais pas , ça peut être n'importe quoi.

Le brancardier se rapproche de Gwen et remarque la présence du weevil.

BRANCARDIER : Qui est-ce que vous avez déniché là ? Ils n'ont rien scellé du tout ! Oh, ça c'est une belle gueule, tu sais quoi, tu devrais essayer la chirurgie esthétique, mais c'est pas remboursé.

Le brancardier regarde tour Gwen et le weevil.

BRANCARDIER : Ça va ?

GWEN : Oui.

BRANCARDIER : Mince alors, c'est superbe. C'est comme dans euh...« hellraiser » ! C'est la grande classe !

Le brancardier s'approche du weevil et montre les dents de la créature.

BRANCARDIER : Vous avez vu ça ? On dirait des vraies !

Le weevil attrape la tête du brancardier et le mord à la gorge, le sang gicle de sa jugulaire transpercée.

Jack, Owen et Suzie entrent. Jack agrippe Gwen par le bras et court avec elle vers la sortie.

JACK : Courrez ! Courrez !

PLAN DE COUPE SUR

Owen et Tosh qui prennent la maîtrise du weevil et couvrent sa tête avec un sac en plastique noir. Jack s'arrête à l'entrée du couloir mais Gwen continue de courir et descend les escaliers. Elle ne s'arrête de courir qu'une fois arrivée à l'extérieur de l'hôpital. Sur le parking de l'hôpital, elle voit le 4x4 de Torchwood, qui déboule à toute vitesse et la dépasse en klaxonnant, la faisant presque trébucher. Gwen se remet à courir pour les rattraper puis elle saute dans une voiture de police et se met à les suivre.

L'agent Andy, qui est en train de manger, la voit au volant de la voiture, qui s'éloigne.

ANDY : Hé !

EXTERIEUR - VUE AERIENNE SUR LA POURSUITE

La voiture de police poursuit le 4x4 de Torchwood sur l'autoroute.

GWEN (par radio) : Immatriculation, Charlie Fox-Trot 06

INTERIEUR VOITURE DE POLICE - GWEN AU VOLANT

Gwen parle à la radio police.

GWEN : Foxtrot Delta Uniforme.

OFFICIER (par radio) : Charlie, Foxtrot, euh... ne quittez pas, Yvonne veut vous parler.

RETOUR INTERIEUR COMMISSARIAT - SALLE DE SURVEILLANCE

Yvonne est devant un mur d'écrans vidéos à suivre la poursuite, elle parle à Gwen par radio.

YVONNE (par radio) : Aucune trace d'un capitaine Jack Harkness.

GWEN : Tu as fais des recherches en dehors de Cardiff ?

YVONNE : Ça ne m'a même pas traversé l'esprit. Bien sûr que oui ! J'ai même vérifié l'international. J'ai trouvé environ 15 Jack ou John Harkness mais aucun d'eux n'est Capitaine.

GWEN : Peut-être qu'il l'a inventé ?

YVONNE : Le seul Capitaine répertorié était américain.

GWEN : C'est lui, il est américain.

YVONNE : Ce que tu as oublié de me dire...

GWEN : Alors c'est qui ?

YVONNE : Un engagé volontaire de la RAF, escadron 113, mais il a disparu. Envolé, présumé mort.

GWEN : C'était quand ?

YVONNE : 1941, en plein Blitz. Le matin du 21 janvier 1941, le Capitaine Jack Harkness ne s'est pas présenté au rapport. Plus personne ne l'a revu depuis. Qu'est-ce qui se passe Gwen, tu vois des fantômes ?

EXTERIEUR - DEVANT LE MILLENIUM CENTER - JOUR

Gwen poursuit toujours le 4x4 dans sa voiture de police. Le 4x4 s'arrête. Jack, Suzie, Owen et Tosh en sortent et le véhicule repart. Gwen s'arrête en plein milieu de la place, sort de sa voiture et crie vers leur direction :

GWEN : Hé vous ! Ho hé Torchwood !

L'équipe de Torchwood ne l'entend pas et continue de marcher. Gwen commence à les suivre à pieds mais un agent de sécurité s'approche d'elle.

AGENT: Hé, vous ne pouvez pas vous garer ici !

GWEN : Police !

AGENT : Je vois ça ma belle mais vous ne pouvez quand même pas rester là.

Gwen regarde vers la fontaine du Millenium et réalise que l'équipe a disparu ! Gwen s'approche de la fontaine.

AGENT: Hé, je vous parle ! Excusez-moi ! Enlevez votre putain de voiture de là !

Gwen fait le tour de la fontaine, se demandant comment ils ont pu s'évaporer aussi vite.

INTERIEUR - VOITURE DE POLICE - UN PEU PLUS TARD

Gwen parle à la radio.

GWEN : Tu as trouvé quelque chose sur l'immatriculation ?

OFFICIER (par radio) : Elle n'existe pas.

GWEN : Ça veut dire quoi ?

OFFICIER (par radio) : Inconnue au bataillon. J'ai vérifié plusieurs fois sur Swansea, rien, aucun véhicule avec cette plaque. Mais Temple se fait du souci pour toi, Gwen, tu as des problèmes ?

L'agent Andy entre dans la voiture de Gwen.

PC ANDY : J'ai du marcher ! Et pas qu'un peu !

Ils se dévisagent, Gwen est visiblement navrée pour lui.

EXT - MILLENIUM CENTER - PEU APRES

Gwen est devant la fontaine.

GWEN : Ils étaient là et la seconde après, disparus ! Et regarde ils n'ont pas pu se cacher, ils ont juste disparu !

Andy se tient près d'elle, les bras croisés.

ANDY : Temple est en train de péter un câble !

GWEN : Il y avait un type juste là, crois-moi. Il y avait ce gars, habillé en brancardier , et il s'est fait tué, ou du moins il est blessé, il doit être sacrément blessé ! Ça s'est passé devant moi ! Ce type avec le masque l'a massacré et...

ANDY : Je t'ai dit que tout le personnel de l'hôpital est sain et sauf, rien à signaler.

GWEN : je l'ai vu.

ANDY : C'est dingue, Gwen, c'est quoi cette histoire ? Tu ne vas pas bien, viens je te ramène chez toi.

GWEN : Ils étaient ici...

ANDY : aAllez viens.

Andy passe son bras autour des épaules de Gwen et l'emmène vers la voiture.

 PLAN COUPE SUR un moniteur vidéo qui suit Gwen et Andy vers leur voiture.

VUES DE CARDIFF

INTERIEUR - APPARTEMENT DE GWEN - PLUS TARD DANS LA MEME JOURNEE

Gwen entre dans la salle à manger/cuisine et voit Rhys aux fourneaux.

RHYS : Hé t'as vu, je cuisine ! Comme on dit en France « chaud devant ! »

Gwen lui sourit tendrement et l'embrasse.

GWEN : J'aurais du t'appeler. Je dois aller bosser.

RHYS: Fais-toi porter pâle.

GWEN : Je sais mais ils manquent de gens et puis il y a le match ce soir. J'ai accepté d'être de service, désolée. Pardonne-moi. Allez, dis-moi que tu me pardonnes.

RHYS (souriant) : Ouais...

Gwen l'embrasse.

GWEN : J'y vais.

VUES AERIENNES DE CARDIFF

EXTERIEUR - FONTAINE DU MILLENIUM - NUIT

Gwen marche sur la place du Millenium, près de la fontaine. Elle se demande encore comment l'équipe de Torchwood a bien pu s'éclipser si vite. Un livreur de pizza sur sa mobylette passe devant elle.

PLAN DE GWEN SUR LE MONITEUR DU HUB.

INTERIEUR - JUBILEE PIZZA - MEME NUIT

Gwen entre dans la pizzeria. Un jeune homme travaille derrière le comptoir.

GWEN : Excusez-moi, Gwen Cooper, police. J'enquête dans le quartier. J'aurai besoin de consulter vos listes de clients, si c'est possible ? Recevez-vous des commandes de la part d'un Capitaine Jack Harkness par hasard ?

VENDEUR : Euh, je sais pas.

GWEN : Vous pourriez vérifier s'il vous plaît ?

Le vendeur consulte son ordinateur.

VENDEUR : Non, c'est pas un habitué, en tout cas.

GWEN : Et J.Harkness ou bien juste Harkness ?

Le vendeur consulte à nouveau ses listes.

VENDEUR : Non.

GWEN : Très bien , merci quand même.

Elle s'apprête à sortir de la pizzeria lorsqu'elle revient sur ses pas.

GWEN : Vous n'avez pas non plus de commande au nom de Torchwood, j'imagine ?

VENDEUR : Ah si, souvent. Ce sont de très bons clients même.

EXTERIEUR - BAIE DE CARDIFF - NUIT

Gwen marche le long de la rive en portant des boîtes de pizzas.

INTERIEUR -BUREAU D'INFORMATIONS TOURISTIQUES- LA MEME NUIT

Gwen entre à l'accueil et regarde autour d'elle. Un homme sort de derrière un rideau donnant sur un bureau privé. Il lui sourit.

GWEN : Oh, bonjour. Je suis en retard, désolée. J'ai une commande de pizzas.

IANTO : A quel nom ?

GWEN : M. Harkness, je crois.

Gwen sursaute en entendant la porte qu'elle venait de franchir se refermer derrière elle. Ianto appuie sur un bouton situé près du bureau, ce qui fait pivoter une partie du mur donnant sur un passage souterrain.

IANTO : Ne les faîtes pas attendre.

Gwen franchit le seuil du passage, en regardant Ianto de biais. Il l'incite à avancer d'un signe de la tête. Gwen progresse avec prudence le long d'un couloir aux murs de béton délabrés. Une porte s'ouvre à l'autre bout du couloir, Gwen la franchit et entre dans un ascenseur. Elle descend ainsi plusieurs étages. Puis elle sort de l'ascenseur et accède à une grande porte ronde coulissante.

La caméra suit son parcours et entre dans le hub, pour une visite panoramique. La porte coulissante se referme lourdement derrière Gwen. Elle les aperçoit et remarque une main plongée dans un bocal baignée dans une sorte de liquide bleuâtre. Les membres de Torchwood s'affairent à leur poste respectif.

PLAN SUR quelqu'un en train de faire de la soudure.

Suzie enlève son masque.

PLAN SUR JACK sur le balcon, il descend l'escalier et entre dans son bureau. Gwen s'en approche, en même temps qu'elle s'avance vers Owen et Tosh qui travaillent sur leurs ordinateurs. Lentement Gwen avance un peu plus et ils se mettent à rire. Owen pivote sur son siège pour faire face à Gwen.

OWEN : Je peux pas, désolé. Je suis nul, j'abandonne.

TOSHIKO (pointant son doigt vers lui) : Il m'a fait craquer !

SUZIE : On n'a même pas tenu une seconde.

OWEN : Elle apporte vraiment une pizza.

JACK : Bon sang ! Elle allait dire « voilà votre pizza », j'allais lui dire « combien je vous dois ? » . Elle aurait dit « oh environ 20 £ » et moi « oooh mais je n'ai pas d'argent ». Je cherchais une bonne chute à cette histoire mais trop tard, j'en aurai trouvé une bonne pourtant.

GWEN : Voilà vos pizzas. J'y vais.

JACK : On n'en est plus là !

SUZIE : Tu as du avoir sacrément froid là-dehors, depuis combien de temps tu marches, 3 heures ?

GWEN : Vous pouviez me voir ?

SUZIE : Mmm.

JACK : Et avant d'aller plus loin, qui a commandé des pizzas au nom de Torchwood ?

OWEN : Euh... ça doit être moi, désolé, je suis con !

GWEN : Cet homme à l'hôpital ? Ce brancardier ? Que lui est-il arrivé ? C'était réel, il s'est fait attaquer.

JACK : Il est mort.

GWEN : Mais personne ne manque.

TOSHIKO : On a pris le corps, changé le tableau de service, placé un faux témoin l'ayant vu partir, lui donnant un alibi pour les prochaines 48 heures. Quand on repêchera son corps mardi prochain, il n'aura disparu que depuis 3 jours.

GWEN : Il a été assassiné.

TOSHIKO : Oui.

GWEN : Et vous couvrez ce meurtre ?

TOSHIKO (en haussant les épaules) : C'est mon boulot.

GWEN : Et l'autre type, John Tucker, hier soir dans la rue, je vous ai vu...

JACK : Et qu'avez-vous vu ?

GWEN : Vous l'avez ranimé.

JACK : Non. Qu'avez-vous vu ?

GWEN : Vous l'avez ressuscité.

JACK : Non. Qu'avez-vous vu ?

GWEN : Vous l'avez ramené à la vie.

JACK: Oui.

GWEN : Qui êtes-vous ?

JACK : Torchwood.

GWEN : C'est quoi Torchwood ?

JACK : C'est ça Torchwood, autour de toi.

Jack lui indique les lieux.

GWEN : Et que vais-je devenir ?

JACK : Oh...

GWEN : Je suis de la police, agent Gwen Cooper. Vous ne pouvez rien contre moi.

JACK : Très bien agent Cooper, tu veux venir voir ?

GWEN : Voir quoi ?

JACK : Tu as vu le meurtre. Viens voir le meurtrier.

Jack s'éloigne, pensant que Gwen le suit. Gwen ne bouge pas et Suzie lui fait signe.

SUZIE : Suis-le.

Gwen pose les pizzas sur le canapé et suit Jack.

GWEN : C'est quoi Torchwood ? Qui êtes-vous ? C'est quoi cet endroit ?

Quelque chose crapahute au dessus d'elle et elle se baisse.

GWEN : C'était quoi ?

TOSHIKO (blasée) : Un ptérodactyle.

JACK (hors champs) : Vous venez ?

INTERIEUR - CELLULES DE TORCHWOOD

Jack entre dans la salle des prisons et Gwen le suit. Les cellules sont sombres, et la peinture sur les murs s'effrite. Les cellules ont chacune un mur de glace avec des trous pour faire passer l'air. Ils traversent tout le couloir et Jack allume la dernière cellule. Gwen sursaute en voyant le weevil à l'intérieur.

JACK : Tout va bien. Tu n'as rien à craindre. Il est sous sédatif. C'est un weevil, en tout cas c'est comme ça qu'on les a baptisés. On ignore leur véritable identité car ils ne sont pas très communiquant. Mais il en existe environ 200 dans cette ville, dans les égouts, se nourrissant de... eh bien ils sont dans les égouts, alors tu devines. Mais de temps à autre, l'un d'eux devient comme fou, il remonte à la surface et il attaque. En fait, cela arrive de plus en plus souvent sans qu'on sache pourquoi. C'est un alien. Regarde bien ses yeux.

Jack lui donne un tabouret pour qu'elle s'assied, et il reste debout derrière elle.

JACK : Tiens. Prends ton temps. Il est né dans un autre monde et il est réel.

Gwen fixe le regard du weevil.

INTERIEUR - HUB - UN PEU PLUS TARD

Jack et Gwen se tiennent au milieu de la base, entourés des autres, à leur poste respectif. Jack fait les présentations.

JACK : Owen Harper, Gwen Cooper.

OWEN : Docteur Owen Harper, merci.

JACK : Toshiko Sato, génie de l'informatique. Suzie Costello, la numéro 2. Et voici Ianto Jones, il nettoie derrière nous et permet d'arriver à l'heure.

IANTO : Je fais mon possible.

JACK : Et quelle allure en costume.

IANTO : Attention, c'est du harcèlement ça, monsieur.

GWEN : Mais pourquoi me dites-vous leur nom ? Je ne suis pas censée savoir, n'est-ce pas ? C'est top secret, non ?

JACK : Bien plus que top secret.

GWEN: Alors vous ne devriez rien me dire. Qu'allez-vous faire de moi ?

JACK : A quoi penses-tu ?

GWEN : J'en sais beaucoup trop. Vos noms, le weevil... Vous pouvez noyer un homme et mentir sur sa mort...

JACK : Ok, Tosh, finis la calibration demain matin. Owen, trouve Chandler et Belle car je suis sûr qu'ils mentent. Ianto, reste là au cas où il aurait besoin d'aide. Suzie, je sais que ça te gonfle mais j'ai besoin de savoir le coût de la recherche sur le gant... Et quant à toi, tu viens avec moi. Par ici.

Jack s'adresse à Gwen et commence à partir, croyant à nouveau qu'elle le suit.

GWEN : Je commence à en avoir marre de vous suivre.

JACK : Non, et tu n'en auras jamais marre.

Il se retourne vers elle puis monte sur une plate-forme en pierre.

JACK : Monte là-dessus, allez viens. Près de moi.

Jack lui tend le bras, la fait monter sur la plate-forme puis passe son bras autour d'elle.

TOSHIKO (hors champs) : Bonne nuit.

OWEN (hors caméra) : A plus !

JACK : Bon, tu es entrée ici par la grande porte, à présent on prend la route spectacle !

Jack appuie sur un bouton de son bracelet de cuir situé sur son poignet, et au dessus d'eux à 4 étages plus haut, le plafond s'ouvre. La plate-forme de pierre se met à monter. Gwen agrippe le bras de Jack pour ne pas perdre l'équilibre. Suzie les regarde à mesure que la plate-forme s'élève.

EXTERIEUR - DEVANT LA FONTAINE DU MILLENIUM

Jack et Gwen sont toujours sur la plate-forme qui est à présent encastrée dans le trottoir, tel un pavé de plus dans le sol. Ils sont visibles de tous les passants.

GWEN : Mais l'ascenseur, ils peuvent le voir, pourquoi est-ce que... je veux dire on est là devant tout le monde...

JACK : Est-ce qu'ils ont l'air de nous voir ?

GWEN : Non, mais regardez, on ne peut pas être plus exposés que ça !

Jack interpelle un passant qui ne l'entend strictement pas.

JACK : Bonsoir ! Hé vous, bonsoir ! C'est un filtre de perception. C'est comme s'il nous voyait sans vraiment s'en rendre compte. Il nous voit du coin de l'œil, ça ne marche qu'à cet endroit très précis. Descendez...

Jack descend du trottoir et fais un signe de la main à une dame qui passe en le regardant bizarrement.

JACK : Salut, belle soirée ! Oh je crois qu'on nous voit parfaitement bien à présent.

GWEN : Comment ça marche ?

JACK : Aucune idée. Nous savons l'utiliser mais pas comment ça marche. Mais moi je dirais qu'il y a eu un circuit caméléon dimensionnellement transcendantal (ouf! NDR) placé ici, mêlant ses capacités perceptives à une faille spatio-temporelle. Mais ça veut rien dire ça. L'ascenseur invisible, ça sonne bien mieux, non ?

GWEN : Une minute, si personne ne voit l'ascenseur quand il bouge, ça laisse un énorme trou dans le sol, les gens peuvent tomber dedans ?

JACK : Ça c'est typiquement Gallois !

GWEN : Quoi ?

JACK : Je te montre un truc fantastique et toi tu vois que les défauts.

Jack s'éloigne et Gwen le suit.

VUES AERIENNES DE CARDIFF

INTERIEUR - UN BAR

Jack et Gwen sont assis à un bar, Gwen boit une bonne rasade de sa pinte de bière.

GWEN : Je ne comprends pas...

JACK : Non, moi ce que je ne comprends pas c'est que tu ne l'acceptes pas. Qu'est-ce qu'il te faut de plus pour y croire ? Des preuves d'extra-terrestres ? Le vaisseau spatial au-dessus de Londres à Noël ? Et la bataille de Canary Wharf, les cybermen de partout ?

GWEN : Mon petit ami dit que c'est une sorte de terrorisme. Qu'ils mettent des drogues dans le cycle de l'eau, ce qui provoque des hallucinations de masse.

JACK : Alors ton copain est stupide.

GWEN : Oh vous le connaissez ?

Jack rit et sirote son verre d'eau.

GWEN : Alors vous attrapez des aliens ?

JACK : Ouaip !

GWEN : C'est votre boulot ?

JACK: C'est ça.

GWEN : Attrapeurs d'aliens.

JACK : Oui.

GWEN : Des gros ?

JACK : Des tas.

GWEN : C'est un super job.

JACK (riant) : C'est sûr.

GWEN : C'est si bizarre quand même. Et vous êtes qui ?

JACK : Capitaine Jack Harkness.

GWEN : J'ai fait des recherches, le seul Capitaine Jack Harkness a disparu en 1941.

JACK : Eh bien ça ne peut pas être moi, non ? On ne se contente pas d'attraper des aliens, on répertorie le matériel qu'ils laissent en partant. On essaie d'en saisir le maniement, et ainsi on arme l'humanité pour le futur. Le 21ème siècle est celui où tout va changer et il faut s'y préparer.

GWEN : Mais qui vous dirige vous, le gouvernement ?

JACK: On est séparés du gouvernement, de la police et des Nations Unies. Car ils pourraient chacun s'en servir pour leur propre compte.

GWEN : Tout comme vous.

JACK : Toute la technologie alien reste dans la Base, interdiction d'en sortir ne serait-ce qu'un seul spécimen.

INTERIEUR - CUISINE DE TOSHIKO

Toshiko entre dans sa cuisine et sort un objet alien de son sac à main.

INTERIEUR - SALLE DE BAIN D'OWEN

Owen se prépare pour sortir en boîte, il sort un flacon de son placard à pharmacie.

INTERIEUR - APPARTEMENT DE SUZIE

Suzie sort le gant en métal de son sac.

INTERIEUR - UN BAR

Suite de la discussion entre Jack et Gwen toujours devant leur verre.

GWEN : Allez, continuez, comment avez-vous atterri à Cardiff ?

JACK : Ici c'est TW 3, TW 1 était basé à Londres - il a été détruit pendant la Bataille. TW 2 est à Glasgow, un drôle de type, TW 4 a plus ou moins disparu, mais on un jour on va les retrouver....

GWEN : Donc vous avez choisi Cardiff ?

JACK : Une faille spatio-temporelle traverse cette ville. Les weevils ne sont pas arrivés ici dans un vaisseau spatial, non, ils se sont glissés à travers cette faille. Beaucoup de choses arrivent de cette façon, comme emportées par les marées : des créatures, des déchets, des débris, des épaves...

GWEN : Oui ça ressemble beaucoup à Cardiff.

JACK : Hey on se calme, je suis citoyen.

GWEN : Mais d'où venez-vous ?

JACK (haussant les épaules) : D'un peu partout.

GWEN : J'y pense, on pourrait travailler ensemble pour trouver ce tueur en série, je pourrais vous servir de liaison avec la police.

JACK : Très bien, je vois l'erreur. Tu penses que parce que tu nous as vu sur la scène du crime, on était là pour attraper le meurtrier.

GWEN : Hun hun !

JACK : Désolé. Rien à voir avec nous.

GWEN : Alors que faisiez-vous là-bas ?

JACK : On testait le gant, on a besoin de victimes de meurtre, tout simplement. Le gant ne fonctionne que sur des morts récents,. Plus la mort est violente, plus forte est la réanimation. Il nous fallait de la viande encore fraîche.

GWEN : Mais je vous ai vu avec cet homme, John Tucker, vous lui demandiez s'il avait vu son assassin...

JACK : On venait de le tuer, que lui demander d'autre ?

GWEN : Son identité par exemple, pour nous aider.

JACK (haussant les épaules) : On a trop de boulot.

GWEN : Et votre boulot est plus important.

JACK : Tu as compris !

GWEN : Ben c'est pas de bol car si vous me laissez partir, je serais obligée de parler de votre gant, qui pourrait nous aider.

JACK : Si tu t'en souviens.

GWEN : Que voulez-vous dire ?

JACK : Elle est bonne ta bière ?

GWEN : Vous m'avez empoisonnée ?

JACK : N'exagère pas. C'est une pilule amnésiante, une recette à moi, avec un soupçon de déni et une larme de Retcon. Demain matin, à ton réveil, tu ne te souviendras plus du tout de Torchwood, et pire encore tu ne te souviendras plus de moi, ce qui est assez tragique.

Gwen se met à trembler d'effroi, elle se lève et quitte le bar. Jack la suit jusque dans la rue et l'interpelle :

JACK : Ne crois pas que tu vas rester éveillée. J'ai mélangé le tout avec un petit sédatif.

GWEN : Je vais en parler à quelque un alors...

JACK : Vraiment ? Parce qu'il faudra qu'on s'en charge aussi, comme avec toi.

GWEN : Espèce de salaud !

JACK : Reste polie. Ravi de t'avoir connue, Gwen Cooper.

Jack lui fait un clin d'œil et s'en va. Gwen le regarde s'éloigner, puis se met à courir.

EXTERIEUR - ENTREE D'UN PARKING - RAMPE D'ESCALIER

Gwen sort du parking en se tenant à la rampe.

EXTERIEUR - UNE RUE

Jack remonte la rue, les mains dans les poches.

INTERIEUR - BUREAU MAISON DE GWEN - PLUS TARD

Gwen, encore fébrile, tape sur son ordinateur tout ce qu'elle vient d'apprendre sur Jack Harkness, Torchwood, et le gant, afin d'en garder une trace.

INTERIEUR - UN BAR - LA MEME NUIT

Owen est accoudé au zinc, dans un bar, il aperçoit une jeune femme à l'autre bout du comptoir et s'approche d'elle.

OWEN : Salut !

LINDA: Ouais.

OWEN : Tu passes une bonne soirée ?

LINDA : Jusque là oui.

OWEN : Je t'offre à boire ?

LINDA : Non merci, ça ira.

OWEN : Je perds mon temps ?

LINDA : Je sais pas. Tu crois ?

OWEN : Ecoute, je dois me lever tôt demain, j'ai une dure journée qui m'attend, et j'ai pas envie de perdre mon temps à bavasser.

Owen s'asperge du liquide du flacon qu'il avait sorti un peu plus tôt de son armoire de salle de bain.

OWEN : Alors, tu veux un verre ou pas ?

L'attitude de la jeune femme change radicalement, visiblement elle trouve à présent Owen irrésistible et se met à l'embrasser avec fougue.

LINDA : Bonté divine ! Toi tu rentres avec moi tout de suite !

Elle attrape Owen par le col de son blouson et l'emmène vers la sortie du bar.

INTERIEUR - BUREAU MAISON DE GWEN - PLUS TARD LA MEME NUIT

Gwen est toujours sur son ordinateur à écrire tout ce dont elle peut se souvenir au sujet de Torchwood.

INTERIEUR - MAISON DE TOSHIKO

Toshiko est en train de scanner l'arête d'un livre ("A tale of two cities") qui est rangé dans sa bibliothèque puis elle pose le scanner « alien » sur le bord de son ordinateur. Tout le contenu du livre défile alors sur l'ordinateur, page après page.

INTERIEUR - BUREAU - MAISON DE GWEN

Gwen écrit encore sur l'ordinateur.

INTERIEUR - APPARTEMENT DE SUZIE

Suzie utilise le gant pour ressusciter une mouche morte près de la fenêtre. L'insecte se remet à voler.

INTERIEUR BUREAU MAISON DE GWEN

Gwen tape sur l'ordi « A LIRE !!!» , elle lutte contre le sommeil.

EXTERIEUR - UNE RUE ATTENANTE AU BAR

Owen et Linda s'éloignent du bar. Son fiancé les voit et court vers eux.

COLIN : Hé petit con, approche ! Linda, tu fous quoi avec ce mec ? Putain, tu fais quoi là ?

LINDA : Je le ramène chez moi et je vais me le faire, et maintenant dégage !

COLIN : Tu fous quoi avec ma copine espèce de connard ?

OWEN : Je savais pas, elle était toute seule, elle ne m'a rien dit.

COLIN : Espèce de petit branleur !

LINDA : Ta gueule Colin, il est à moi

COLIN : Tu cherches la bagarre, hein c'est ça tu veux te battre, alors amène-toi !

OWEN : Bon, je vais calmer les choses.

Owen s'asperge de nouveau le visage avec le liquide « alien ». Le fiancé change aussitôt d'attitude et embrasse Owen.

COLIN : Je vais te bouffer !

LINDA : Moi d'abord !

OWEN : Taxi !

INTERIEUR - BUREAU DE GWEN

Gwen commence à s'endormir, elle tape de moins en moins vite et sa vue se brouille.

INTERIEUR - HUB DE TORCHWOOD

Ianto a piraté l'ordinateur de Gwen, c'est-ce que l'on peut lire sur son écran.

INTERIEUR - BUREAU DE GWEN

La page d'écran de l'ordinateur de Gwen se sélectionne d'elle-même et s'efface. L'appareil s'éteint ensuite tout seul. Prise au dépourvu, Gwen continue de taper sur les touches inefficaces puis s'endort devant son clavier.

EXTERIEUR - VUE GRAND ANGLE SUR LE BUILDING ALTOLUSSO

Plans rapprochés sur Jack, qui se tient debout sur une étroite structure horizontale, sur le toit du building. Vision panoramique à 360° de la ville de Cardiff.

INTERIEUR - BUREAU MAISON DE GWEN - LENDEMAIN MATIN

Gwen est endormie sur son clavier. Rhys entre avec une tasse de thé. Rhys embrasse les cheveux de Gwen qui se réveille, à demi groggy.

RHYS : Tu t'es saoulée ?

GWEN : Non. Il est quelle heure ?

RHYS : 7h et demie. T'as bossé hier soir ?

GWEN : Oui.

RHYS : Pourquoi as-tu dormi ici alors ?

GWEN : Non... je tapais à l'ordinateur, pour le boulot.

RHYS : Je dis juste ça comme ça. C'est pas malin de faire la fête après un coup sur la tête. J'espère que t'as pas conduit dans cet état ? T'étais avec qui ? Avec Diane ?

GWEN : Sans doute oui.

INTERIEUR - ENTREE DU COMISSARIAT - PLUS TARD DANS LA MATINEE

Gwen entre, suivie par Yvonne.

YVONNE : Alors ?

GWEN : Quoi ?

YVONNE : Capitaine Jack Harkness.

GWEN : Qui ? Je comprends pas.

YVONNE : Oh, ne t'inquiète pas. Continue à me faire perdre mon temps.

Gwen monte l'escalier, visiblement étonnée par cette conversation. Elle arrive à l'étage et croise un autre policier dans le couloir.

OFFICIER : Salut !

GWEN : Salut.

Gwen entre dans une grande salle où plusieurs policiers en civil travaillent.

OFF. SUPERIEUR JACOBS : Tu viens voir les vrais bosseurs ?

GWEN : Oui monsieur, c'est ça. Alors ça avance ?

OFF. SUP. JACOBS : Que dalle !

Gwen aperçoit un dessin d'un couteau.

GWEN : C'est l'arme du crime ça ?

L'officier lui fait oui de la tête et vient la rejoindre devant le dessin.

OFF. SUP. JACOBS : C'est un malin. Ils ont fait ça par ordinateur. D'après les longueurs des blessures sur les victimes. En calculant aussi la forme de la lame et tout, même les pointes. Je sais pas comment ils font, une belle saleté en tout cas. Ça te dit quelque chose ?

GWEN (secouant la tête) : Non.

OFF. SUP. JACOBS : On essaie de la localiser, il ne doit pas y en avoir beaucoup, ça m'a l'air sorti d'une collection. On a contacté la Douane, au cas où c'est une importation. Si on trouve l'arme, on trouve le tueur. Bref, si quelque chose te revient fais nous signe.

GWEN : D'accord, merci.

Gwen quitte le bureau.

 PLAN DE COUPE SUR PHOTOS DU COUTEAU

EXTERIEUR - SUR LE TOIT D'UN PARKING - UN PEU PLUS TARD

Gwen et PC Andy discutent. Ce dernier raconte une anecdote, Gwen ne l'écoute pas, elle pense au couteau.

INTERIEUR - APPARTEMENT DE GWEN - PLUS TARD LE MEME JOUR

Rhys prépare le dîner, Gwen est assise à table. Elle ne l'écoute pas vraiment parler. Elle pense encore au couteau. Il lui semble avoir déjà vu ce couteau auparavant. Rhys parle encore en posant le dîner sur la table.

INTERIEUR - CHAMBRE DE GWEN - CETTE NUIT

Gwen est dans son lit, elle pense toujours au couteau. Le réveil à côté d'elle indique « 2h01 » du matin. Elle sort du lit et va à son bureau. Elle dessine le couteau sur une feuille de papier. Une fois terminé, elle regarde son dessin, froisse la feuille et la jette dans la corbeille. Elle s'adosse à son siège. Elle revoit le couteau. Une brochure touristique du Millenium Center, posée sur son bureau attire son attention. Elle y avait écrit dessus « souviens-toi ».

EXTERIEUR - DEVANT LE MILLENIUM CENTER - NUIT

Gwen marche devant le Millenium center, elle aperçoit une silhouette prés de la fontaine. C'est Suzie, et Gwen se souvient aussitôt du couteau. Puis elle se souvient d'un masque de soudure et de Suzie qui enlève ce masque. Ses souvenirs sont encore trop vagues.

SUZIE : Re-bonjour. Tu avais raison. Tu as parlé à Jack d'une liaison avec la police. J'étais la seule à m'en soucier. Alors j'ai lu le rapport de police.

Suzie sort le couteau de son sac.

SUZIE : Tu as l'œil.

GWEN : Je vous arrête pour... Je vous connais d'où ?

SUZIE : Tu l'avais vu. Une seule image peut annuler l'amnésie si on est un peu intelligent. Il a dit que tu l'étais. Bon mais ça ne sert à rien... je ne peux pas...

Elle bouge le couteau dans sa main.

SUZIE : Tu vas essayer de te défendre alors je dois...

Elle fouille dans son sac.

SUZIE : Euh... attends, désolée.

Elle sort une arme de son sac et laisse tomber ce dernier par terre.

SUZIE : Ça c'est mieux.

Elle pointe son arme sur Gwen et enlève le cran de sûreté. Gwen est tétanisée.

GWEN : Posez la.

SUZIE : Tu devais revenir...

GWEN : Posez votre arme.

SUZIE : Tu es la seule à pouvoir faire le lien... enfin la seule à l'extérieur. Torchwood l'apprendra demain matin mais je ne serai plus là, je serai loin, je ne sais où... Que vais-je devenir ? J'adorais ce job, vraiment. Et maintenant je dois fuir. Bon dieu... comment faire un autre job après celui-ci ?

GWEN : Je vous en prie, posez votre arme.

SUZIE : Ça vous ronge de l'intérieur. On fait ce job pendant un bon moment et on finit par se dire : pourquoi doit-on se taper les weevils et toutes les autres saletés, ces merdes ! C'est que ça alors, les « aliens », que cette merde ? Mais peut-être qu'il y a quelque part des choses plus belles, plus fascinantes, mais rien de tel ne vient par ici... Cette planète n'est qu'une poubelle, rien d'autre.

GWEN : Je ne vois pas de quoi vous parlez.

SUZIE: J'aimerais pouvoir oublier.

GWEN : Pourquoi avoir tué ces gens ?

SUZIE : Pour le gant.

Suzie s'avance.

GWEN : Restez où vous êtes !

SUZIE : J'avais besoin de ces corps, ça ne marche que sur des morts violentes. C'était si facile. En les ramenant à la vie, je me tenais derrière eux pour qu'ils ne puissent pas me voir une seconde fois.

GWEN : Vous avez tué 3 personnes.

SUZIE : Je n'avais pas le choix. Plus je manipulais le gant, mieux je le contrôlais...

GWEN : De quel gant vous parlez ? Où vous ai-je déjà vue ?

SUZIE : Si j'avais eu davantage de pratique, imaginez ce que ce gant pourrait faire. Si je pouvais le faire fonctionner tout le temps, et sur n'importe quoi, et pas seulement durant 2 minutes, mais en permanence, il pourrait faire revivre les morts. La résurrection sur commande, ce serait bien non ?

Jack débarque sur l'ascenseur invisible et se tient entre les deux jeunes femmes.

SUZIE : Non ? C'est à ça que je travaillais jour et nuit tandis que les autres vadrouillaient, moi je bossais. Il faut s'y consacrer totalement, s'abandonner comme je l'ai fais avec le couteau et le gant, et c'est pour ça que le filtre de perception ne marchera pas sur moi.

Suzie se tourne et lui tire une balle en plein front, il s'effondre. Gwen est sous le choc, elle ne l'avait pas vu avant qu'il ne s'écroule.

GWEN : C'est qui ? D'où sort-il ? Qu'avez-vous fait...

Suzie arme son revolver et vise Gwen.

GWEN : Non, je vous en supplie...

SUZIE : Je ne peux pas te laisser partir.

Suzie enjambe le corps de Jack et s'avance vers Gwen.

GWEN : Pitié...

SUZIE : Il le faut...

Gwen sanglote et se tire les cheveux, horrifiée.

SUZIE : Désolée, il le faut, je n'ai pas le choix....

Jack se relève derrière Suzie. Sa blessure au front disparaît.

JACK : Pose ton arme.

Suzie se retourne vers Jack.

JACK : C'est terminé, allez viens avec moi....

Jack lui tend la main. Gwen les regarde, incrédule. Suzie se tourne vers elle puis porte son arme sous son menton et tire. Elle meurt sur le coup.

GWEN : Je... je me souviens...

Gwen s'effondre par terre.

INTERIEUR - LE HUB - BUREAU DE JACK - PLUS TARD DANS LA NUIT

Ianto range le couteau et le gant dans une boite sécurisée où il est écrit » ne pas utiliser », puis met la boite dans le coffre de Jack. Owen et Toshiko posent sur le bureau de Jack les objets « alien » qu'ils avaient emportés chez eux.

INTERIEUR - MORGUE DE TORCHWOOD

Jack referme le sac dans lequel le corps de Suzie est emballé, et le pousse à l'intérieur d'un des nombreux casiers frigorifiques. Puis il s'en va.

EXTERIEUR - TOIT DU MILLENIUM CENTER - AUBE

GWEN : Owen et Toshiko, vous ne leur avez pas dit que vous aviez survécu à la balle dans la tête.

JACK : Toi non plus. Tu as fais comme moi, continue ainsi et tu t'en sortiras.

GWEN : Mais elle vous a tué.

JACK : Je ne peux pas mourir.

GWEN : C'est ça.

JACK : C'est la vérité. Quelque chose m'est arrivé il y a bien longtemps, une longue histoire, très loin d'ici. Mais en gros, j'ai été tué et ramené à la vie, et depuis je ne peux plus mourir.

GWEN : Comment...

JACK : Je ne sais pas. Un jour je trouverai un bon docteur, qui m'expliquera, mais en attendant...

GWEN: Rien ne vous tue ?

JACK : Eh bien, ça fait peur aux gens, alors si pouvais garder ça pour toi... c'est mieux ainsi.

GWEN : Quelle importance. Vous n'aurez qu'à effacer ma mémoire à nouveau.

JACK : Pourquoi le ferais-je ? Torchwood recrute, il y a un poste à pourvoir, ça te dit ?

GWEN : Mais à quoi vous servirais-je ?

JACK : Peut-être que tu as raison, on pourrait faire plus pour aider les gens. Qu'en dis-tu ? Tu te joins à nous ?

GWEN : Oui...

Gwen se tourne pour contempler la ville. Jack sourit.

GWEN : Oui.

VUES AERIENNES DU MILLENIUM CENTER

Un ptérodactyle s'envole vers le centre de la ville.

FIN

Veuillez noter que ce script a été rigoureusement retranscrit pour le compte de Torchpédia d'après l'épisode télévisé. Ce n'est pas le script original signé Russell T.Davies.

OPENING CREDITS

FLYOVER CARDIFF. Shot pauses and zooms in on an area of the city.

CUT TO EXT. STREET - NIGHT  

Heavy rain pours down, it is dark. Floodlights come on and a body can clearly be seen lying in the street, SOCO (Scene of crime officer) and police officers are milling around the scene.

 CUT TO :  

Two police officer’s standing in the rain, a male and a woman. The male is holding a cup of coffee.

GWEN : Oh, hot.

Gwen takes the coffee.

PC : Gwen, there's not enough. You didn't order.

Gwen walks away towards another police officer.

PC (off camera) : What do I do now ?

GWEN (calls back) : Well I've only just arrived so tough. Who is it ?

PC ANDY : I dunno, some bloke. You going to stop over on Friday ?

GWEN : I dunno, what is it ? Drinks ?

PC ANDY : A bit of pizza I think.

GWEN : Might do, yeah.

Police Officers move SOCO, "SOCO leaving scene" can be heard from the police radio.

PC ANDY : Ay ay, what’s happening here then.

POLICE OFFICERS : On you go. Come on now.

PC ANDY : Move back if you could, thank you.

He starts moving people back, moves away from Gwen who is left to watch on her own.

GWEN : Hey what's going on ?

Gwen speaks in general to anyone then walks up to SOCO.

GWEN : Excuse me sir, what is it, what's happening ?

SOCO : Buggered if I'd know, it's orders from above.

GWEN : But the body is still there though, isn't it though. You can't just leave it.

SOCO : Move back they said. Clear the site. Special access they said.

GWEN : For who ?

SOCO : Torchwood.

A black SUV pulls into the site. Four people get out, Jack, Suzie, Owen and Toshiko. They walk past the police and stand by the body, rain still pounding down.

GWEN : Who's Torchwood ?

SOCO : Special op's or something.

He glances at Gwen's coffee.

SOCO : That hot ?

GWEN : Huh ? Oh yeah, have it. But they're not allowed in there, they could contaminate the evidence and all sorts. I mean how can they...

SOCO : Don't ask me. There's no procedure anymore. It's a fucking disgrace.

The SOCO walks away with Gwen's coffee. Gwen stares after him and then looks at the Torchwood team. Jack turns in her direction but does not appear to be looking at her. Gwen tries to see what they are doing. She looks up and sees a multi story car park.

INT. FLIGHTS OF CONCRETE STAIRS

Gwen runs up the stairs and into the car park a few floors up. She goes to the edge of the car park floor and leans over the balcony, and starts to watch and listen to them. Gwen overlooking body and Torchwood team.

EXT. ALLEY NEXT TO THE BODY

Torchwood around the murder victim.

JACK : There you go, I can taste it, oestrogen. Definitely oestrogen. (He looks up slightly, dripping with rain).  You take the pill flush it away, it enters the water cycle. Feminises the fish.  

Suzie pulls a gauntlet from a crate and puts it on.

JACK : Goes all the way up into the sky and then falls all the way back down onto me. Contraceptives in the rain. Love this planet. Still least I won't get pregnant. Never doing that again.

Jack looks at Suzie.

JACK : How's it going ?

SUZIE : Nothing yet, its got to connect. I just gotta feel it.

OWEN : Then hurry up and feel it. Freezing my arse off here.

SUZIE : I can't just flip a switch ! It's more like access, it, it grants me access.

OWEN : Whatever that means.

SUZIE : It's like, oh, oh, oh, oh.

The glove starts to glow, working.

JACK : Positions...

OWEN : If I get punched again, I'm punching him right back.

JACK : Just concentrate. Suzie...

Jack nods at her and then Suzie places her hand under the corpse's head. The rain stops around them and the lights get brighter. The corpse breathes out. Gwen looks down, she is shocked.

BODY : There was, I was, I was, I was… oh my god what‘s goin' on ?

TOSHIKO : Listen to me, we've only got 2 minutes so it's important that you listen, ok...

BODY : Who are you ?

TOSHIKO : Trust me. You're dead.

BODY : How am I dead ?

OWEN : You were stabbed.

BODY : I'm not dead, I can see you.

TOSHIKO : We've brought you back, but we haven't got long. I'm sorry but you've got to concentrate. Who did this to you ? What did you see ?

BODY : But why am I dead ?

TOSHIKO : Who attacked you ?

BODY : I don't want to be dead !

SUZIE : 60 seconds.

TOSHIKO : You've got to think, just focus on me. What was the last thing you saw ?  

Jack sighs, clearly frustrated.

BODY : I didn't see anything. I dunno.

TOSHIKO : Who killed you ? Did you see them ?

BODY : I dunno. There was something behind me.

OWEN : Police said one stab wound in the back.

TOSHIKO : So you didn't see anything.

BODY : No.

There is a long pause, each Torchwood member looks at the body.

BODY : What happens now ?

SUZIE : 30 seconds.

TOSHIKO : But he didn't see anything.

SUZIE : Don't waste it.

TOSHIKO : What else do I say ?

JACK (crouching down) : What's your name ?

BODY : John. John Tucker.

JACK : Ok John. Not long now.

BODY : Who are you ?

JACK : Captain Jack Harkness. Tell me what was it like when ya died ?  What did ya see ? (Pause) John, tell me what you saw.

SUZIE : 10 seconds.

BODY : Nothing... I saw nothing... Oh my god there's nothing.  

John stops breathing, his head falls back into Suzie’s hands, dead once more and the rain resumes falling heavily. Gwen stares at them from above.

SUZIE : Shit !

OWEN : I said it was stupid telling him he was dead.

TOSHIKO : Well you try it.

OWEN : Trust me. Like that's gonna work.

JACK : Told the last corpse he was injured and he wasted the whole two minutes screaming for an ambulance. Maybe there's no right way of doing it.

Jack looks up, straight at Gwen and calls out.

JACK : What do you think ?

CUT TO :

Gwen standing at the car park wall looking over.

Gwen leans back shocked when Jack sees her. She runs across the car back and back onto the street. She bends down breathing shallow, shocked and confused.

CUT TO:

ARIEL VIEW OF CARDIFF

INT. GWEN'S FLAT - LATER THAT NIGHT

Gwen enters pauses in the entrance and then goes upstairs and walks towards the sofa. Rhys, her boyfriend, is sitting watching TV.

GWEN : Still up ?

RHYS : In 'ere. They said on the news murder in the city centre. Were you there ?

GWEN : No. I dunno, nothing to do with me… How come you’re still up though ?  

Gwen sits next to Rhys and kisses him on the forehead. Clearly they are an established couple.

RHYS : Oh, Banana Boat came round. He was saying he's got plans. He's off again next summer.

GWEN : How come you’re not pissed then ?

RHYS : Ooo, well we 'ad a cup o' tea. He's read this thing about diabetes. Me and him 'avin tea, that's middle age that is. There's some Chinese in the fridge.

GWEN : No I’m not hungry. You coming to bed ?

RHYS : Just finish here. This man's found his sister.

GWEN : I'll see you in a minute.  

Gwen walks away.

 CUT TO :

GWEN’S BEDROOM - NIGHT

Gwen lying awake in bed unable to sleep.

ARIEL CARDIFF - DAY

INT. POLICE OFFICE - CARDIFF - DAY

Gwen enters and sees a colleague walking down the stairs carrying files.

GWEN : Yvonne, can you do me a favour ? Can you a search for me ?

YVONNE : Join the queue.

GWEN : It's a Captain Jack Harkness, can you check him out ?

Gwen passes Yvonne and starts to walk up the stairs.

YVONNE : I'm busy. See's there's proper channels, Gwen. What sort of Captain ?

GWEN : Dunno, just a Captain.

YVONNE : If I get time.

GWEN (calls down stairs) : Thanks.

INT. POLICE MURDER INVESTIGATION ROOM - CARDIFF

Police officers are looking at crime scene photos pined to a wall and discussing the facts of the case. Gwen enters carrying a tray of tea and coffee.

OFFICER : Sarah Palaster, 72. Murdered in her front room. Rani Ghosh, 45. Murdered in Robin Tree Alley and now John Tucker, 19, murdered in Sangavalith Lane. There's absolutely nothing linking these three victims. Apart from the way they died. As far as we can tell, all with the same weapon. A blade, approximately 8 inches long, 3 inches deep.

YOUNG COP : The two women were stabbed from the front but John Tucker was stabbed from behind. What does that tell us about the killer ?

OFFICER : That he's a coward.

EXT. A STREET - DAY

Gwen and Andy exit police car and walk towards a pub.

GWEN : But those people last night. The people in the car. Who were they ? What's Torchwood ?

PC ANDY : I dunno, special ops.

GWEN : Yeah but what does that mean ?

PC ANDY : Bet you ten quid they're DNA specialists. It's all DNA these days. Like that CSI bollocks. CSI Cardiff, I'd like to see that. They'd be measuring the velocity of a kebab.

Gwen and Andy enter the pub. A bar brawl is in progress. Gwen and Andy enter and try to separate the combatants.

ANDY : Thank you very much. Thank you...

Gwen is pushed aside and knocked over, she bangs her head on a pillar and appears to be in pain.

INT. HOSPITAL - CARDIFF - DOCTORS ROOM - LATER THAT DAY

A doctor is treating Gwen’s head injury. Gwen walks out of the doctors room holding her head, she sees a man running up the stairs, she believes him to be Jack. She follows him up the stairs, running. Upon reaching the top of the stairs Gwen finds a plastic-sealed doorway and Jack has disappeared. She hears a door bang open below her and looks over the stairs to see a porter.

GWEN : 'Scuse me. Sorry. It's all sealed off up there. Who did that ?  

Gwen indicates the sealed door.

PORTER : I thought it was you lot.

GWEN : But what's it for ? What's happened.

PORTER : I dunno. 9 o'clock this morning it was all sealed off, they never said. Chemicals or something.  

The porter walks off, Gwen enters through a gap in the plastic of the sealed off door.

GWEN : Hello !

Gwen walks forward and sees a figure at the end of the corridor.

GWEN : Sorry I'm just looking for someone...

Gwen cautiously approaches, talking to the figure.

GWEN (to self) : Yeah, right, clever...

A weevil remains motionless except to tilt it's head at her.

GWEN : Anyway I dunno if you saw a man come through here. A tall man, in one of those big sort of military coats. Ok. If you could answer, this is official business.

Gwen notices the man appears to be wearing a mask.

GWEN : You alright ? That's good. That's a good mask sort of thing… Look I'm sorry if I'm interrupting something, but we can stop this now, ok ? It's all very well playing silly buggers but I'm busy, alright. Now I'm looking for a man in a big grey coat. I said we can stop being silly.  

The weevil opens its mouth and hisses. The porter enters the corridor and walks towards Gwen.

PORTER : Ah, there you are. I did ask but I saw Doctor Mahieb cos I thought it was him said about the police, but he said no and then I said about the chemicals and he said don't be so stupid, "what chemicals ?" So I dunno, could be anything.  

The porter walks towards Gwen and notices the Weevil.

PORTER : Who've you got with you there then ? So much for sealing it off. Oh, ha, there's a face, nice one, oh tell ya mate you should try plastic surgery. Not on the NHS mind.  

The Porter glances from the weevil to Gwen.

PORTER : You alright ?

GWEN : Yeah.

PORTER : Bloody hell that is brilliant. That's like, erm, Hellraiser ! That's first class that is !

The porter stands close to the weevil and indicates the teeth.

PORTER : Look at that ! It’s just like real teeth.  

The weevil grabs the caretaker’s head and bites into his neck, blood spurts from his pierced jugular. Enter Jack, Owen and Suzie. Jack grabs Gwen and runs down the corridor with her.

JACK : Go, go, go, go, go, go, go, go, go !

INTERCUT WITH :

 Shots of Owen and Suzie subduing the weevil and putting a black plastic bag over it’s head. Jack stops at the end of the corridor. Gwen continues running out of the corridor and down the stairs. She stops running in the hospital entrance hall. Gwen goes into the hospital car park sees the Torchwood SUV. The SUV leaves the car park at speed, honking the horn to move her from their path. Gwen begins to run after it and then gets into a police car and pursues. PC Andy, eating, sees her drives past.

ANDY : Oi !

EXT. OVERVIEW - CONTINUOUS  

The police car follows the Torchwood SUV along the motorway.

GWEN (VO) : Registration, Charlie Foxtrot 06.

INT. POLICE CAR

Gwen driving and speaks into the police radio.

GWEN : Foxtrot Delta Uniform.

OFFICER (over radio) : Charlie, Foxtrot 06, Foxtrot Delta Uniform. Erm, hold on I think Yvonne wants a word.

INTERCUT WITH INT. POLICE STATION CONTROL ROOM – CONCURENT

Yvonne stands in front of a bank of screens showing CCTV footage and speaks into the radio.

YVONNE (over radio) : No sign of a Captain Jack Harkness.

GWEN : Did you search outside Cardiff ?

YVONNE : No that never even occurred to me. Course I did ! I went nationwide. There are about 15 Jack's and John's with that surname, none of them a captain.

GWEN : S'pose he could've made it up.

YVONNE : The only Captain Jack Harkness on record was American.

GWEN : That's it, he's American.

YVONNE : Which you forgot to tell me.

GWEN : So who is he ?

YVONNE : American volunteer, Royal Air Force 133 squadron. ’Cept he disappeared. Vanished off the records, presumed dead.

GWEN : When was that ?

YVONNE : 1941 at the height of blitz. The morning of January the 21st 1941, Captain Jack Harkness failed to report for duty. Never seen again until now. What's going on Gwen, you seeing ghosts ?

EXT. IN FRONT OF MILLENNIUM CENTRE - DAY  

Gwen following the SUV in police car. The SUV pauses, Jack, Suzie, Owen and Tosh exit the vehicle and the SUV departs. Gwen parks in the middle of the square and exits the vehicle and shouts after Torchwood.

GWEN : You lot. Oi Torchwood !  

The Torchwood team ignores her and continues walking. Gwen starts to follow and is approached by a security guard.

SECURITY : Oi ! You can't leave that there !

GWEN : Police !

SECURITY : I can see that love and you're still not leaving it there.  

Gwen looks over at the Millennium Fountain and notices the Torchwood team have vanished. Gwen walks towards the fountain.

SECURITY : I'm talking to you ! Excuse me ! Move your bloody car !  

Gwen wanders around the fountain trying to see how they could have disappeared.

INT. POLICE CAR – A SHORT TIME LATER

Gwen is speaking into her radio.

GWEN : Did you get anything on that registration ?

OFFICER (over radio) : No such number.

GWEN : What does that mean ?

OFFICER (over radio) : It doesn't exist, double checked for Swansea, triple checked. There's nothing, no such vehicle. But Temple's been asking 'bout you Gwen. You in trouble ?

PC Andy enters Gwen‘s vehicle.

PC ANDY : I have walked ! I have bloody walked !  

They share a glance, Gwen appearing apologetic.

EXT. MILLENNIUM FOUNTAIN – SHORT TIME LATER  

Gwen stands next to the Millennium Fountain.

GWEN : They were here and then they were gone, and look there's nowhere to hide, they just disappeared !  

Andy stands near, arms folded.

PC ANDY : Temple's not just livid he's doing his nut.

GWEN : There was a man I'm telling you. There was this porter, he was in a porter's uniform and he was killed,or at least he was injured, he must have been injured ! Right in front of me ! This man in a mask sort of lashed out and...

ANDY : I've told you, all hospital staff present and correct.

GWEN : I saw it.

PC ANDY : That's sick. Gwen, sweetheart think about it, what sort of story is that ? You're not well, come with me I'll take you home.

GWEN : They were here...

PC ANDY : Come on.

Andy puts his arm around Gwen’s shoulder and guides her to the car.

CUT TO :

CCTV footage of Gwen and Andy returning to the car.

SHOTS OF CARDIFF

INT. GWEN'S FLAT - LATER SAME DAY

Gwen enters the living room / kitchen and sees Rhys cooking.

RHYS : Look at me, cooking. Hot pot ! Or as ze French call it, 'ot pot.  

Gwen smiles fondly and kisses Rhys.

GWEN : I should've phoned. I've gotta work.

RHYS : You should be off sick.

GWEN : I know. But they were short and there's a match on tonight. I said I'd take another shift, I'm sorry. Forgive me, go on, forgive me, say you forgive me.

RHYS (smiles) : Yeah...

Gwen kisses Rhys.

GWEN : I gotta go.

ARIEL CARDIFF

EXT. MILLENNIUM FOUNTAIN - NIGHT  

Gwen is walking round the millennium square fountain, trying to see how Torchwood could have got away earlier. She notices a pizza delivery bike drive past.

CUT TO :

CCTV footage of Gwen, on hub computer screen.

INT. JUBILEE PIZZA – SAME NIGHT  

Gwen enters the pizza shop. A young lad works behind the counter.

GWEN : Scuse me, Gwen Copper, CID. I'm making some enquiries ‘round the bay. I need to check some people out on your list if that's ok. I don't supposed you deliver to a Captain Jack Harkness.

PIZZA LAD : Ah, I dunno.

GWEN : Well could you 'av a look ?

The man behind the counter checks the computer.

PIZZA LAD : No. He's not a regular anyway.

GWEN : J. Harkness or just Harkness.

The pizza boy checks the computer again.

PIZZA LAD : No.

GWEN : Ok, never mind. Thanks anyway.

Gwen starts to leave Jubilee Pizza then turns back to the counter

GWEN : I don't suppose you've got a Torchwood ?

PIZZA LAD : Oh aye ! We do them all the time. They're good customers.

EXT. CARDIFF BAY - NIGHT  

Gwen walks along the bay carrying pizza boxes.

INT. TOURIST INFORMATION OFFICE – LATER THE SAME NIGHT

Gwen enters the reception area and looks around. A man enters through a beaded curtain behind the desk and smiles at Gwen.

GWEN : Oh hiya. Sorry I'm late. Someone ordered pizza.

IANTO : Who's it for ?

GWEN : I think it's a Mr Harkness.  

Gwen flinches as the door she entered through closes behind her. Ianto presses a button behind the desk and a part of the wall opens to reveal a passageway. Gwen looks surprised.

IANTO : Don't keep 'em waitin'.  

Gwen goes to the doorway and glances back at Ianto. He inclines his head in encouragement. Gwen walks cautiously down an ill lit brick passageway. A door opens at one end of the corridor, Gwen walks towards it and enters a lift. She goes down several storeys. She exit’s the lift and goes through a large cog shaped door ahead of her. Camera pans right, around the Hub. The cog door and some bars slide shut behind Gwen. She glances at them and then notices a cylindrical container in which a hand is held in pale blue bubbling liquid. The Torchwood members working at their stations.

CUT TO :

Someone welding, the mask is removed to reveal Suzie.

CUT TO :

Jack on the balcony walk down the stairs and into his office. Gwen walks towards Jack’s office door past Toshiko and Owen who are on the computers. Gwen approaches slowly and they start laughing, Owen turns round on his chair to face Gwen.

OWEN : I can't do this, I'm sorry. I'm rubbish. I give up.

TOSHIKO (pointing) : He set me off.

SUZIE : Well that lasted nought point two seconds.

OWEN : Mmm, she's actually carrying pizza.

JACK : Come on ! She was gonna say here's your pizza and I was gonna say how much ? And she says oh, whatever, 20 quid and I say ooo… I don't have any money. I was working on a punch line, I'd have got there, but it would have been good.

GWEN : There's your pizza, I think I better go.

JACK : I think we've gone past that stage.

SUZIE : You must have been freezing out there, how long you walking round ? Three hours ?

GWEN : You could see me ?

SUZIE : Mhmm.

JACK : And before we go any further. Who the hell orders pizza under the name of Torchwood ?

OWEN : Err, yeah, that would be me. Sorry I'm a twat.

GWEN : That man at the hospital ? That porter ? What happened to him ? That was real wasn't it, he was attacked ?

JACK : He's dead.

GWEN : But there's no one gone missing.

TOSHIKO : I took the body, retrospectively changed the work rota. Planted a false witness who saw him leaving the hospital, giving him an alibi for the next 48 hours so that when his body is pulled out of the docks next Tuesday night, he's only been missing for three days.

GWEN : He was murdered.

TOSHIKO : Yeah.

GWEN : And you covered it up.

TOSHIKO (shrugs) : It’s my job.

GWEN : And that other man, John Tucker. Last night in the alleyway, I saw you...

JACK : And what did you see ?

GWEN : You revived him.

JACK : No. What did you see ?

GWEN : You resuscitated him.

JACK : No. What did you see ?

GWEN : You brought him back to life.

JACK : Yeah.

GWEN : Who are you ?

JACK : Torchwood.

GWEN : What's Torchwood ?

JACK : This is Torchwood, all around you.

Jack indicates the Hub.

GWEN : And what happens to me ?

JACK : Ohh...

GWEN : I'm police. Constable Gwen Cooper. You can't do anything.

JACK : Alright PC Cooper. Do you want to come see ?

GWEN : See what ?

JACK : You saw the murder. Come and see the murderer.  

Jack walks away, expecting Gwen to follow. Gwen pauses and Suzie notices her expression.

SUZIE : Go with him.

Gwen puts the pizza down on a sofa and follows Jack.

GWEN : What is Torchwood ? Who are you ? What is this place ?  

Something screeches above Gwen and she ducks.

GWEN : What was that ?

TOSHIKO (bored) : Pterodactyl.

JACK (off screen) : Are you coming ?

INT. TORCHWOOD CELLS

Jack opens the cell block door and enters followed by Gwen. The line of cells are dark, the paint on the wall flaking off. The cells have one clear wall, facing the corridor, with air holes. They walk to the end of a line of cells and Jack switches on the light to the end cell. Gwen looks in and jumps when she sees the Weevil inside.

JACK : It's alright. It's safe. It's sedated. It's called a weevil, or at least we call them weevils. We don't know their real name because they're not too good at communicating. But we got a couple of hundred of them in city. Living in the sewers, feeding off the… well it's the sewers you can guess. But every once in a while one of them goes rogue, comes to the surface, attacks. Actually it's been happening more and more and we have no idea why. But it's alien. Look into its eyes.

Jack gets a stool for Gwen and helps her sit. He remains standing behind her.

JACK : There you go. Take your time. It was born on a different world and it's real.  

Gwen stares into the weevil's eyes.

INT. TORCHWOOD HUB CENTRAL - SOMETIME LATER

Jack and Gwen stand in the centre surrounded by the rest of the team at their stations. Jack makes introductions.

JACK : Owen Harper, Gwen Cooper.

OWEN : Dr. Owen Harper, thank you.

JACK : Toshiko Sato, computer genius. Suzie Costello she's second in command, and this is Ianto Jones. He cleans up after us and gets us everywhere on time.

IANTO : I try my best...

JACK : And he looks good in a suit.

IANTO : Careful. That's harassment sir.

GWEN : But why are you telling me their names, I'm not supposed to know am I ? This is classified isn't it ?

JACK : Way beyond classified...

GWEN : Then you shouldn't be telling me. What're you going to do to me ?

JACK : What do you imagine ?

GWEN : Well I've seen too much. Your names and everything and the weevil... you can dump a man in the water a lie about his death...

JACK : Ok, Tosh finish that calibration tomorrow morning. Owen first thing get hold of Chandler and Belle because I think they're lying. Ianto, if he needs back up then you better be on stand by. Suzie, I know it's a pain in the ass but I need the costing on the glove research... And as for you, you're coming with me. This way.

Jack looks at Gwen and then walks way, again expecting Gwen to follow.

GWEN : I'm getting tired of following you.

JACK : No you're not and you never will...

He turns to look at her then steps onto a stone platform.

JACK : Stand on here, come on, with me.

Jack holds out his hand to Gwen, helps her step onto the platform and then puts his arm around her.

TOSHIKO (off screen) : Goodnight !

OWEN (off screen) : Later !

JACK : Now, you came in through the front door, lets take the scenic route.

Jack presses a button on his wrist cuff and the ceiling 4 stories up opens. The platform starts to move upwards. Gwen grabs Jack‘s arm to steady herself. Suzie looks up at them as the platform rises.

EXT. IN FRONT OF MILLENNIUM FOUNTAIN - CONTINUOUS

Jack and Gwen stand on the platform, which now appears to be a normal paving slab. They are apparently in clear view of the passing pedestrians.

GWEN : But... but they can see the lift. Why aren't they, I mean, we are right out in the open they can see everything.

JACK : Do they look like they can see us ?

GWEN : No but look at us, we couldn't be anymore public.

Jack shouts at a passer by. The man does not notice them.

JACK : Hello ! Hey you there ! Hello ! It's called a perception filter, he can sort of see us but we don't quite register. Just like something in the corner of your eye. It only works on this exact spot. Step off...

Jack moves from the platform and waves at a passing lady who stares at him.

JACK : Hi ! Nice night. Ooh, and low we are perceived.

GWEN : How does it work ?

JACK : No idea. We know how to use it, not how it happens. But if I were to guess I would say it was once a dimensionally transcendental chameleon circuit placed right on this spot which welded it's perception properties to a spacio-temporal rift. Now that sounds kinda ridiculous. Invisible lift has got more of a ring to it don't you think ?

GWEN : But hold on, if no one can see it when the lifts coming up, there's a bloody big hole in the floor, don't people fall in ?

JACK : That is so Welsh.

GWEN : What is ?

JACK : I show you something fantastic, you find fault.  

Jack walks away followed by Gwen.

ARIEL VIEW CARDIFF

INT. A BAR 

Gwen and Jack are sitting at the bar. Gwen drinks deeply from her pint glass.

GWEN : The thing is I just don't understand.

JACK : No I'll tell you what I don't understand. You're going to rattle on with this “how can this be true ?” kinda shtick. What's it going to take for you people. If you want evidence of aliens, how about that great big space ship hovering over London on Christmas day ? What about the battle of Canary Wharf, a Cyberman in every home ?

GWEN : My boyfriend says it's like some kind of terrorism. Like they put in drugs in the water supply, psychotropic drugs causing mass hallucinations and stuff.

JACK : Yeah, well your boyfriend’s stupid.

GWEN : Oh you've met him ?  

Jack laughs and sips his water.

GWEN : So you catch aliens ?

JACK : Yep.

GWEN : You catch aliens for a living.

JACK : Yes we do.

GWEN : You're an alien catcher.

JACK : Yes I am.

GWEN : Caught any good aliens ?

JACK : Tones of them.

GWEN : That's a hell of a job.

JACK (laughs) : Sure is.

GWEN : This is so weird. And who are you then ?

JACK : Captain Jack Harkness.

GWEN : I did some research and there's only one Captain Jack Harkness on record and he disappeared in 1941.

JACK : Well that couldn't be me... could it ? We don't just catch aliens; we scavenge the stuff they leave behind, find ways of using it, arming the human race for the future. The 21st century is when it all changes and you gotta be ready.

GWEN : But who's in charge of you, is it the government or what ?

JACK : We're separate from the government, outside the police, beyond the United Nations cuz if one power got hold of this stuff, they could use it for their own purposes.

GWEN : But so could you.

JACK : All alien technology stays on the base no one's allowed to take anything outside.

INT. TOSH’S KITCHEN - CONCURRENT

Toshiko enters and takes an alien device from her handbag.

INT. OWEN’S BATHROOM - CONCURRENT

Owen getting ready to go out, he removes a bottle from his bathroom cabinet.

INT. SUZIE’S HOME - CONCURRENT

Suzie removes the metal glove from her bag.

INT. BAR - CONSECUTIVE

Gwen and Jack sitting in the bar drinking.

GWEN : So go on then, how the hell did you end up in Cardiff ?

JACK : This is Torchwood 3. Torchwood 1 was London, destroyed in the battle. Torchwood 2 is an office in Glasgow, very strange man. Torchwood 3, Cardiff, Torchwood 4 has kinda gone missing but we'll find it one day.

GWEN : So you just fancied Cardiff ?

JACK : There's a rift in space and time running right through the city. The weevils didn't come on a spaceship, they kinda just, slipped through. All sorts of things get washed up here, creatures, time shifts, space junk, debris. Flotsam and jetsam.

GWEN : Sounds like Cardiff...

JACK : Hey, hey, hey, don't knock it I'm a citizen.

GWEN : But where are you from ?

JACK (shrugs) : All sorts of places.

GWEN : The thing is we could liaise on this, this serial killer. I could be like your liaison with the police.

JACK : Right I can see the mistake : you think that because we turned up at the scene of crime we're out to catch the killer.

GWEN : Uhhuh...

JACK : Sorry, nothing to do with us.

GWEN : Then what were you doing there ?

JACK : Testing the glove, we need murder victims, simple as that. The glove only works on the recently deceased. The more violent the trauma the stronger the resurrection. All we needed was fresh meat.

GWEN : No you were asking that man John Tucker, I saw you. You were asking him about his killer…

JACK : He'd just been murdered. What else are you gonna ask ?

GWEN : You could get an ID, you could help.

JACK (shrugs) : We're busy.

GWEN : And your work is more important ?

JACK : Now you got it.

GWEN : Well that's tough shit cos if you let me go then I have a duty, I can tell them what you've got because that glove could help us.

JACK : If you remember.

GWEN : What do you mean ?

JACK : How’s your drink ?

GWEN : Have you poisoned me ?

JACK : Don't be so dramatic. It's an amnesia pill, my own recipe, with a touch of denial and a dash of Retcon. Wake up tomorrow morning and you'll have forgotten everything about Torchwood, worst still you'll have forgotten me. Which is kinda tragic.

Gwen appears shaken. She gets up leaves the bar. Jack follows her onto the street and calls after her.

JACK : Don't think you can fight it by staying awake, I mixed in a little sedative to.

GWEN : Then I'll tell someone...

JACK : Do you really wanna do that ? Do you really want us to come and find them too ?

GWEN : You bastard !

JACK : Language ! Nice knowing you Gwen Cooper.  

Jack winks at her and walks away. Gwen watches his go then runs away.

EXT. A CAR PARK ENTRANCE / EXIT RAMP

Gwen runs up the ramp away from the car park.

EXT. A STREET

Jack walks slowly up the street, hands in his pockets.

INT. GWEN’S STUDY - LATER

Gwen feverishly begins typing everything she has learnt about Captain Jack Harkness, Torchwood and the glove onto her computer in an attempt to conserve the knowledge.

INT. A BAR - SAME EVENING

Owen stands at the bar, he looks over and sees a girl further down the bar. He moves to talk to her.

OWEN : Hello.

LINDA : Alright.

OWEN : You having a good time ?

LINDA : I was.

OWEN : Can I buy you a drink ?

LINDA : No thanks I'm fine.

OWEN : Am I wasting my time ?

LINDA : I dunno, are you ?

OWEN : Look I've gotta be up early, I've got a hell of a day tomorrow and I really can't be bothered with all the chat.

Owen sprays his face with liquid from the bottle he took earlier.

OWEN : So do you want a drink or what ?

The girl’s attitude markedly changes. suddenly finding Owen irresistible she kisses him passionately.

LINDA : Bloody hellfire ! You're coming home with me you are. Right now.

The girl pulls Owen’s lapels and drags him from the bar.

INT. GWEN’S STUDY - LATER THE SAME NIGHT

Gwen continues typing details about Torchwood onto her computer.

INT. TOSHIKO’S HOUSE – CONCURRENT

Toshiko is scanning the spine of a book (A Tale of Two Cities) from her bookcase. She then moves to the computer and places the alien scanner alongside. The contents of the books appear on the computer screen - the pages flipping.

INT. GWEN’S STUDY

Gwen continues typing.

INT. SUZIE’S HOUSE - CONCURRENT

Suzie uses the glove to resurrect a fly which has died on the window sill and it flies away.

INT. GWEN’S STUDY

Gwen types "Read this !!" She is struggling to stay awake.

EXT. A STREET NEAR TO THE BAR - CONCURRENT

Owen and Linda are walking from the bar. Her boyfriend sees them and jogs over.

COLIN : Oi you bastard, come 'ere. Linda what do you think you are doing with him ? What the fuck do you think you're doing with him ?

LINDA : I'm taking him home and I'm having him, now piss off.

COLIN : What the fuck do you think you're doing with my girlfriend you bastard.

OWEN : Hey, I didn't know. She was on her own, she never said.

COLIN : You tosser, you fucking tosser.

LINDA : Colin, button it. He's mine.

COLIN : Do you wanna have a go do you ? Wanna have a go ? Well come on then mate.

OWEN : Well if it makes it easier...

Owen sprays his face with the alien liquid again. The boyfriend’s expression changes and he kisses Owen.

COLIN : I'm so having you.

LINDA : I'm having him first.

OWEN : Taxi !

INT. GWEN’S STUDY

Gwen begins to fall asleep, her typing flawed and her vision blurring.

INT. TORCHWOOD HUB

Ianto hacks into Gwen's computer. "Gwen Cooper - Home Intercept" is written on his screen.

INT. GWEN'S STUDY - CONCURRENT

Gwen’s document is highlighted, deleted from the screen and the computer powers down. Gwen, confused, tries to type on the powerless keyboard, then falls asleep over the computer.

EXT. WIDE ANGLE VIEW OF ALTOLUSSO APARTMENT BUILDING - CONCURRENT

Shot closes in. Jack is standing on a narrow structure jutting horizontally from the roof of the building. 360 degree shot widening to view of Cardiff.

INT. GWEN’S STUDY - NEXT MORNING

Gwen is slumped over her computer. Rhys enters with a cup of tea. Rhys kisses Gwen’s hair and she wakes, still groggy.

RHYS : Did you get pissed ?

GWEN : No. What time is it ?

RHYS : 7:30. You said you were working last night.

GWEN : I was.

RHYS : Then how come you fell asleep in here ?

GWEN : I haven’t... I was, typing. That is work...

RHYS : Not having a go, just saying. It's not exactly clever going out on a lash when you've just had a bang on the head. Hope you didn't drive in that state... who were you with ? Diane ?

GWEN : Must have been yeah.

INT. POLICE STATION ENTRANCE - LATER THAT MORNING

Gwen enters, followed by Yvonne.

YVONNE : Had any luck ?

GWEN : With what ?

YVONNE : Captain Jack Harkness.

GWEN : How’d ya mean ? Who's he ?

YVONNE : Oh don't worry about me. Go ahead, wasting my time !  

Gwen walks up the stairs looking confused by the conversation. She walks upstairs and down a corridor, she walks past another police man.

OFFICER : Hi

GWEN : Hi.

Gwen enters an office where plain clothes police are working at desks.

DI JACOBS : Aye aye, come to see where the real work's done.

GWEN : Yes sir. That's right sir, how's it going ?

DI JACOBS : Sod all.

Gwen sees a diagram of a knife.

GWEN : Is that the murder weapon ?

The officer nods and stands to join her looking at the picture.

DI JACOBS : Clever mind. They worked it all out on the computer. Took measurements from the stab wounds; calculated the shape of the blade and stuff, even those prongs. I dunno how they do it. Nasty lookin’beast though. Do you recognise it ?

GWEN (shakes her head) : No.

DI JACOBS : We're trying to trace it. Can't be that many of them. Sort of, ornamental. We're checking the CV logs with customs in case it's been imported. Find the knife we might find the killer, well if it rings any bells give us a shout.

GWEN : Yeah, thanks.  

Gwen leaves the office and walks through the police station.

INTERCUT WITH :

images of the drawing of the knife as she walks.

EXT. A ROOF CAR PARK - LATER

Gwen and PC Andy stand. PC Andy is telling an anecdote, Gwen is not listening, she is thinking about the knife.

INT. GWEN’S FLAT - LATER THAT DAY

Rhys is preparing dinner, Gwen sits at the table. Gwen is not really listening to Rhys; again thinking of the knife. She appears to be remembering seeing it before. Rhys talks while handing out dinner.

INT. GWEN’S BEDROOM - THAT NIGHT

Gwen lies in bed thinking about the knife. The alarm clock reads 2.01. She gets out of bed and goes to her study. She draws a picture of the knife on a piece of paper. She finishes it, looks at it, screws it up and throws it in the bin. She leans back in her chair. She sees the knife again. A magazine of events at the Millennium Centre on her desk attracts her attention. She has written ‘remember’ on the cover.

EXT. IN FRONT OF MILLENNIUM CENTRE - NIGHT

Gwen is walking outside the millennium centre, she sees a figure near the fountain, the figure appears as Suzie and Gwen remembers the knife. She then remembers a welding mask, and Suzie removing the mask. Gwen does not yet remember clearly.

SUZIE : Hello again. You were right, you told Jack we should liaise with the police I was the only one who bothered, so, I was the only who saw the report.

Suzie pulls the knife out of her bag.

SUZIE : You got a good likeness.

GWEN : I'm arresting you for... How do I know you ?

SUZIE : I thought you might've seen it and that can trick the amnesia, just one specific image if you're clever. He said you were good. Anyway it's not much good now, I can’t really...

She gestures with the knife.

SUZIE : You're going to put up a fight so I've got...

She searches her handbag.

SUZIE : Erm hold on... sorry.

She pulls out a gunand drops her bag.

SUZIE : There that's better.

She points the gun at Gwen and cocks it. Gwen looks terrified.

GWEN : Put it down...

SUZIE : You had to come back...

GWEN : Put don't the gun.

SUZIE : You're the only one who can make the link…well the only one in public. Torchwood's gonna find out by morning, but I'll be gone. I don't know where, far away... What am I going to do ? I loved this job, I really loved it. And now I've got run. Oh, Christ ! How can you do any other job after this ?

GWEN : Please put down the gun.

SUZIE : It gets inside you, you do this job for long enough and you end up thinking... how come we get all the, the weevils and bollocks and shit. Is that what alien life is ? Filth ? Then maybe there's better stuff out there, brilliant stuff, beautiful stuff. Just... But they don't come here. This planet's so dirty, that's all we get, the shit.

GWEN : I don't know what you're talking about.

SUZIE : I wish I could forget.

GWEN : Why did you kill those people ?

SUZIE : For the glove.

Suzie steps forward.

GWEN : Just stay where you are.

SUZIE : I needed the bodies, that's how it works, violent death. It was so easy. To bring them back I just positioned myself behind the head so they never see me twice.

GWEN : You killed 3 people.

SUZIE : It was the only way. The more I use the glove, the more I control it...

GWEN : I don't understand what glove ? Where have I seen you before ?

SUZIE : If I can get enough practise, then think what the glove could do. If I could get it to work all the time, on anything, beyond two minutes, if I could get it to work permanently, it could resurrect. Resurrection on demand for the whole world, isn't that good ?

Jack rises up on the invisible lift between them.

SUZIE : Isn't it though ? Well that's what I've been working for. All day, all night, the rest of them go swanning about while I'm working. You gotta get inside this stuff. Surrender yourself to it, I did with the knife and the glove, and that's why the perception filter isn't going to work on me...

Suzie turns and shoots Jack in the forehead, he collapses. Gwen is shocked, he seems to have appeared from nowhere.

GWEN : What... who is he ? Where did he come from ? What have you done...

Suzie points the gun at Gwen and cocks it.

GWEN : Please don't...

SUZIE : I can't let you go.

She steps over Jack’s body and towards Gwen.

GWEN : Please...

SUZIE : I’ve got to...

Gwen begins to sob in fear, hands clutching her hair.

SUZIE : I'm sorry, I've got, I've got to... I’ve got to...

Jack stands up behind Suzie. A bullet wound in this forehead heals as Gwen watches.

JACK : Put down the gun.

Suzie turns to look at Jack.

JACK : Suzie, it's over, now come with me...

Jack offers her his hand to Suzie. Gwen looks on disbelieving. Suzie turns to look at Gwen and then puts the gun under her chin and pulls the trigger, she collapses, instantly dead.

GWEN : I... remember. I remember.

Gwen falls to the floor.

INT. JACK’S OFFICE THE HUB - LATER THAT NIGHT

Ianto puts the glove and the knife into a secure box tagged "not for use" and puts the box in Jack‘s safe. Owen and Toshiko put the alien devices they had taken onto Jack's desk.

INT. TORCHWOOD MORGUE

Jack zips up Suzie's body bag, puts it into one of the many freezer units and walks away.

EXT. ROOF OF MILLENNIUM CENTRE - DAWN

Jack and Gwen are standing on the roof talking.

GWEN : Owen and Toshiko, you didn't tell them that you were shot in the head and survived.

JACK : You didn't tell them either. Followed my lead. Keep doing that and you might just get through this.

GWEN : But she killed you...

JACK : I can't die.

GWEN : Ok...

JACK : But I can't... Something happened to me a while back, long story and far away. But I was killed, and then I was brought back to life and ever since then, I can't die.

GWEN : But how ?

JACK : I dunno. One day I'll find a doctor, the right sort of doctor and maybe he can explain it, but until then...

GWEN : Nothing kills you ?

JACK : Well, kinda freaks people out, so, best if you don't say anything.

GWEN : It doesn't matter anyway, you'll only wipe my memory again.

JACK : Why would I do that ? Torchwood's got a vacancy. Job going spare, do you want it ?

GWEN : But... what do you need me for ?

JACK : Because maybe you were right, we could do more to help. What do you think ? Wanna join up ?

GWEN : ...Yeah.

Gwen turns to look at the city. Jack smiles.

GWEN : I do yes.

CLOSING ARIEL VIEW OF MILLENNIUM CENTRE

The pterodactyl flies over the centre.

END

Please note : This script has been reproduced as accurately as possible for Torchpedia from the televised episode. It is not a re-production of the actual script by Russell T. Davies.

Kikavu ?

Au total, 35 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

stephane25 
18.02.2018 vers 20h

Phoebus 
15.02.2018 vers 00h

Helsinki 
08.03.2017 vers 23h

tauriel 
04.01.2017 vers 12h

LaFriteFan 
19.12.2016 vers 10h

Larousse96 
03.12.2016 vers 18h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Bannière de l'animation HypnoTrésor

Ne manque pas...

HypnoChannel, la chaîne YouTube d'Hypnoweb recrute pour son équipe
Intéressé ? | Plus d'informations

Faites la collection des HypnoCards de la catégorie Cops&Feds !
En vitrine | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Heroes and villain: l'équipe à Londres!

Heroes and villain: l'équipe à Londres!
Pleurez, pleurez, petits fans français.. Le week-end du 26 et 27 mai approche, et c'est celui...

Animation crossover : remerciements et récompenses!

Animation crossover : remerciements et récompenses!
Avec un peu de retard, les administratrices des quartiers Doctor Who et Torchwood aimeraient vous...

Nouveau Sondage!

Nouveau Sondage!
Et voici le tout nouveau sondage en accord avec l'arrivée des vacances et des voyages par air ou par...

Anniversaire!

Anniversaire!
Nous sommes le dimanche 6 mai, et c'est l'anniversaire de Susan Brown! L'interprète de Bridget...

Une date de fin pour Sense8

Une date de fin pour Sense8
On connait enfin la date de diffusion du dernier épisode de Sense8, dans laquelle Freema Agyeman...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoPromo

grims, 22.05.2018 à 07:53

Nous vous attendons nombreux

Pikatchu, 22.05.2018 à 14:47

Photos à départager et pendu sur le quartier Reign !

serieserie, 22.05.2018 à 16:02

Direction Chicago pour voter pour le concours!

Triny, Avant-hier à 09:01

Pour ceux qui n'ont pas encore pris le départ pour la chasse au trésor, il n'est pas trop tard !!

CastleBeck, Avant-hier à 13:55

Deux quartiers attendent vos dans les préférences. Merci pour eux

HypnoBlabla

Supersympa, Aujourd'hui à 00:23

Mais c'était une grosse déchirure ?

LastAmy26, Aujourd'hui à 00:24

On voyait pas très bien Mais ça devait être une moyenne. Par contre, le noir, on le voyait !

Supersympa, Aujourd'hui à 00:26

C'est joli le noir^^

LastAmy26, Aujourd'hui à 00:27

Oui, j'aime beaucoup ^^

LastAmy26, Aujourd'hui à 00:28

Enfin, ça devait être mieux que lorsqu'elle avait la voix cassée et qu'elle devait chuchoter dans son micro ^^

Viens chatter !